UN ATELIER D’ECRITURE VIRTUEL POUR LES CM2

Les élèves de la classe de CM2 suivent un projet d’écriture sur l’année sous la forme d’un atelier d’écriture virtuel avec l’auteur Hervé Jubert. Un travail novateur et exigeant expliqué dans cet article de la Dépêche du 09/03/2019 :

Logo LaDepeche.fr

Ils écrivent un livre avec l’aide d’un auteur

«Hervé Jubert nous oriente quand on part dans des délires.»/ Photo DDM

«Hervé Jubert nous oriente quand on part dans des délires.»/ Photo DDM

Publié le 09/03/2019 à 04:07 , mis à jour à 08:02

ÉducationMirepoix

Pas besoin d’hologramme pour l’auteur Hervé Jubert, pour être omniprésent lors de la troisième séance des ateliers d’écriture auxquels participent les élèves de CM2 de l’école Jean-Jaurès. Pour une rencontre physique, les écoliers devront attendre le mois de juin. Mais dans la salle de la plate-forme informatique de l’établissement, c’est comme s’il était là : à travers des fenêtres de dialogues, en participant à l’écriture des cinq groupes de rédaction, en squattant le téléphone portable de l’enseignant Michaël Espinosa. Encore trois séances sont prévues et beaucoup de travail entre chaque épisode d’ici la fin de l’année scolaire. L’ambition est affichée : l’édition d’un vrai livre, recueil de textes individuels produits au cours de l’année et de cinq histoires construites en équipes. Les candidats à l’entrée en 6e partiront au collège avec un beau souvenir de l’apprentissage de la langue écrite dans leur cartable d’écolier. Ils ont conscience de ce que cet exercice exigeant leur apporte : «On développe notre imagination», «C’est compliqué d’organiser son écrit», «Faire un livre demande qu’on s’applique sur l’orthographe», «Il faut une maîtrise du traitement de texte sur ordinateur», «Travailler en équipe, ce n’est pas toujours évident».

L’auteur viendra à Mirepoix en juin

«Terminez votre phrase et dites ce que vous pensez écrire la prochaine fois», c’est signé Jub. L’auteur sonne ainsi la récré. Les équipes se détendent enfin : «Heureusement que le maître, Jean-Luc et Aurélie sont avec nous, souffle l’un des apprentis écrivains. Car Hervé Jubert ne nous lâche pas ! Il nous oriente quand on part dans des délires.» Jean-Luc Peiser, AVS auprès d’élèves en situation de handicap, canalise l’attention de l’une des équipes. Aurélie Boussac, personne-ressource pour le numérique éducatif de la circonscription, est venue pour se rendre compte des intérêts de cette expérience. Elle apprécie et a bien l’intention de revenir aux prochaines séances.

Hervé Jubert devrait venir à la médiathèque le mercredi 12 juin, le matin pour rencontrer deux classes, l’après-midi pour un café littéraire animé par Michaël Espinosa.

 

Ce contenu a été publié dans CM2, Projet Ecole, Vie de l'ecole. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA