Action culturelle de l'académie de Toulouse

 

contact
carole.baltieri@ac-toulouse.fr

Dispositifs 

Opérations

Enseignement
du cinéma (options)

Ateliers artistiques

Dossiers

   

Cinéma - Audiovisuel


En Mai à l' ABC

* Séances gratuites en partenariat avec l’ONAC du 6 au 12 mai 2010 

Les films proposés sont :



Dans le cadre de  la politique de mémoire, le service départemental de l’ONAC de la Haute-Garonne propose  régulièrement  aux  établissements scolaires des projections de  films  en  fonction  des  thèmes  retenus  par  la  Direction  de  la  Mémoire,  du Patrimoine et des Archives du Ministère de la Défense.Pour l’année 2010 les thèmes retenus sont  les suivants  :  L’appel  du  18  juin  et  la  France  Libre,  les combats de l’année 1940 et les indépendances africaines. 

   Pour  les  lycées :  Lumumba  sur  les  indépendances
africaines accompagné d’une visite de l’exposition La Force Noire sur les Tirailleurs Sénégalais.
En savoir plus sur Lumumba :
http://www.afrik.com/article1214.html
http://www.allocine.fr/film/revuedepresse_gen_cfilm=24742.html

   Pour les collèges : Bon Voyage pour traiter du début de la guerre. Ce  film peut  être complété par  l’exposition « 1940  : Combats et Résistances ».
En savoir plus sur Bon voyage :
Critiques,  synopsis,  Bande-Annonce  :  http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=43958.html


* Festival CinéAllemand

en partenariat avec le Goethe Institute
 du 6 mai au 12 mai 2010

CinéAllemand  propose  un  panorama  de  la  création  cinématographique  de  ces  dernières années,  qui  reflète  les  préoccupations,  les  tendances  et  les  intérêts  des  jeunes  vivant  en Allemagne,  pouvant    être  comparés  avec  ceux  des  jeunes  de  France  ou  d’ailleurs.  Cet événement permet aussi d’engager des discussions sur des valeurs fondamentales telles que le respect, la tolérance, la solidarité, le courage…

Programmation :
-> Jeudi 6 mai à 9 heures : Krabat, de Marco Kreuzpaintner (2006/2008) : 5°, 4°, 3°.
->Vendredi 7 mai à 9 heures : La Vague, de Dennis Gansel (2007/2008) : 3° et Lycées.
->Lundi 10 mai à 9 heures  : Sergeant Pepper, de Sandra Nettelbeck  (2003/2004)  : CM1/CM2 et
6°.
->Lundi 10 mai à 9 heures : Max Minsky et moi, de Ana Justice (2006/2008) : 6° et 5°.
->Mardi 11 mai à 9 heures : Wholetrain, de Florian Gaag (2004/2006) : 3° et lycées.

Séance Wholetrain suivie d’une rencontre avec le réalisateur.
Entrée : 3 euros par élève/gratuit pour les accompagnateurs.
Pour d’autres informations, ou pour réserver,   contactez Buny Gallorini (buny.abc@gmail.com / 05 61 21 20 46).
Informations complémentaires sur le blog du service éducatif :
http://service.educatif.abc.over-blog.com/











22èmes rencontres des cinémas d'Amérique Latine
à partir du  19 mars 2010


Il est encore temps de s'inscrire pour des séances scolaires. (Date limite d'inscription : vendredi 12 mars)
Vous pouvez obtenir plus d'informations auprès de Marie Chèvre.

Vous pouvez découvrir LE SITE INTERNET DU FILM PAISITO, proposé aux lycées en séances scolaires, sur lequel vous trouverez :
  • les dossiers pédagogiques pour l'espagnol, l'histoire-géographie et l'analyse filmique
  • des extraits du film pour l'exploitation en classe
  • l'affiche à télécharger
  • une émission radio de "Rendez-vous avec X" sur les tupamaros
  • et d'autres outils encore.     

    Pour obtenir identifiant et mot de passe : contactez Marie Chèvre.
    Tous les détails sur les films programmés et les dossiers pédagogiques d'accompagnement 
UNE AVANT- PREMIÈRE DU FILM « PAISITO» de Ana Díez
 [Uruguay / Espagne] 
GRATUITE POUR LES ENSEIGNANTS
est proposée
 LE JEUDI 11 MARS À 18H
AU CINÉMA ABC à Toulouse (métro Jeanne d’Arc – ligne 2)

 Séance sur réservation  obligatoire :
    - Cliquez ici (http://www.cinelatino.com.fr/arcalt/inscription-scolaires.php)
     - ou par courriel.
     - ou par téléphone au 05 61 32 98 83 (demander Marie  Chèvre)

Pour accompagner le dispositif Jeunes et lycéens au cinéma en Midi-Pyrénes, l’ACREAMP organise une formation, en collaboration avec le Centre culturel de la ville de Figeac.
    Date : Mercredi 10 MARS 2010

Lieu de la manifestation :
Cinéma Charles BOYER – 2 boulevard PASTEUR – 46100 FIGEAC
Maison de la formation - 6, avenue Bernard Fontanges – 46100 FIGEAC

FREAKS de Tod Browning

Intervenant :

Boris HENRY    Boris Henry, Docteur en Lettres et Arts est chargé de cours d’histoire du cinéma à l’université d’Aix Marseille. Il a consacré ses mémoires de maîtrise, DEA et doctorat au cinéaste Tod Browning. Formateur auprès des enseignants et des élèves participants aux dispositifs nationaux d’éducation à l’image et auteur de nombreux articles critiques ou universitaires, il a dernièrement publié Freaks. De la nouvelle au film, Pertuis, Rouge Profond, coll. « Raccords », 2009. Il est également le rédacteur du dossier pédagogique consacré à FREAKS.







Si vous souhaitez de 14h à 17h assister à l’intervention de Boris Henry, contactez le coordonnateur Jeunes et lycéens au cinéma en Midi-Pyrénées, Luc Cabassot : Tél : 05 61 23 41 31.




Au-delà de la simple évocation historique, les professeurs d’Histoire-Géographie, d’Education Civique, de Lettres Classiques, mais aussi de Sciences pourront trouver dans ce film matière à susciter débat et réflexion chez leurs élèves sur le thème de l’égalité homme/femme, de l’histoire des sciences, ou encore du fanatisme.
Les services éducatifs du cinéma ABC et du Musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, vous proposent le mercredi 27 janvier 2010 à 14 h d’assister à la projection du film, qui sera suivie à 16h15 d’une discussion sur le film et les exploitations pédagogiques qu’il est possible de faire.
Entrée gratuite pour les enseignants (invitation réservée aux seuls enseignants).
Réservation auprès de Carole Baltiéri, chargée de mission cinéma, service éducatif de l’ABC



 Invitation pour les enseignants à une séance gratuite du film
Agora
au cinéma ABC, Mercredi 27 janvier à 14h

Au coeur de l’actualité littéraire avec la sortie, fin 2009, de deux ouvrages (Le peplum, un mauvais genre, Claude Aziza et L’Antiquité au cinéma, de Hervé Dumont) qui lui sont consacrés, le genre du peplum est également mis à l’honneur au cinéma avec la sortie du dernier film du réalisateur espagnol Alejandro Amenabar, Agora, qui nous plonge au coeur du IVe siècle après Jésus-Christ, à Alexandrie, en s’attachant au destin d’Hypatie, héroïne mathématicienne et philosophe, figure féminine savante et émancipée.
La revue de cinéma Positif consacre deux pages d’analyse élogieuse dans son numéro de janvier et conclut ainsi son article :

 « Débarrassé des sempiternels clichés qui le sclérosent, le peplum (si on peut encore l’appeler ainsi) semble avoir trouvé, avec Agora, une nouvelle voie, un second souffle, une vraie maturité en somme. Son discours, empreint des échos de son temps, s’enrichit de plusieurs niveaux de lecture. S’il est parfois inégal, un peu bavard, voire provocateur, le film a au moins le mérite de poser de vraies questions, d’interroger sur nos représentations, mais aussi sur les certitudes de nos sociétés contemporaines. […] Agora est une oeuvre hybride et politique, assumée comme telle. » (Positif n°587, janvier 2010)
Si certaines critiques ont été plus mitigées, le film n’en présente pas moins l’intérêt de prendre pour personnage principal une femme, intellectuelle, scientifique face au fanatisme des chrétiens, « traditionnellement cantonnés par le cinéma aux rôles de pacifiques martyrs », non pour stigmatiser un groupe, mais pour « étudier les mécanismes qui mènent aux dévoiements des idéologies », pour placer la réflexion scientifique et philosophique comme alternative au chaos engendré par le fanatisme.


..Projection d’un documentaire en partenariat avec le Mémorial de la Shoah, mercredi 27 janvier à 9 h 30 :

Dans le cadre de la
« Journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité »,
le Mémorial de la Shoah propose, le mercredi 27 janvier à 9 h 30 au cinéma ABC,  une projection cinéma pour les scolaires.

Cette année, le Mémorial de la Shoah consacre la séance au nageur Alfred Nakache en diffusant le documentaire « Alfred Nakache, le nageur d’Auschwitz » (2001) en présence du réalisateur Christian Meunier, du biographe, Denis Baud et du frère du nageur, Robert Nakache.

Le destin d’Alfred Nakache demeure celui d’une personnalité hors du commun. Nageur français  de premier plan dans les années 30 – il participe aux Jeux Olympiques de 1936 à Berlin – sa vie bascule avec la Seconde Guerre mondiale : il est déporté depuis Toulouse à Auschwitz en 1944 avec sa femme et sa fille de deux ans. Survivant de la Shoah, il reprend les compétitions sportives après la guerre et participe aux Jeux Olympiques de Londres en 1948. Meurtri par l’expérience concentrationnaire et la disparition de sa famille à Auschwitz, Alfred Nakache, animé d’une volonté farouche, se met au service des jeunes espoirs de la natation française en les faisant profiter de son expérience du haut niveau.



..

Honoré par la ville de Toulouse qui donne à sa piscine en 1945 le nom d’Alfred Nakache, cette personnalité reste une figure marquante et attachante. La séance et les échanges qui suivront devraient permettre de mieux appréhender cette période et ce destin singulier.
Tarif : 3 Euros/élève (accompagnateurs gratuits)
Renseignements et réservations au 06 84 08 23 64 et 06 84 11 72 45

..

..Simenon au cinéma :
Simenon n’est pas l’homme du seul Maigret, ni d’un seul genre, le policier, et ses romans, depuis le début des années 30, n’ont pas passé une décennie sans connaître une adaptation cinématographique. Renoir, Duvivier, Tourneur, Verneuil, Decoin, Delannoy, Grangier, Chabrol, Tavernier, Leconte, ce sont toutes les franges et toutes les époques du cinéma qui se retrouvent dans l’oeuvre de Simenon. Du polar, du film noir, mais aussi du drame, psychologique, familial, conjugal. Des histoires d’amour et d’adultères. De lourds secrets de famille ou de notables de province trop engoncés dans leur respectabilité ; tableaux de moeurs cruels. Et toujours une histoire d’atmosphère, quel que soit le genre, quels que soient les acteurs ou les réalisateurs.
 Une histoire d’atmosphère, que l’on soit à Paris ou à La Rochelle, le long d’un canal ou sur le front de mer, avec Les Fantôme du chapelier ou des Inconnus dans la maison.
Une histoire d’atmosphère, de brume qui envahit la nuit et d’ombres qui se glissent dans les interstices des certitudes.
En savoir plus : http://www.lacinemathequedetoulouse.com/bns
Si vous souhaitez organiser une séance scolaire pour l’un des films de la programmation de la Cinémathèque de Toulouse, contactez Alice Gallois, chargée de l’action pédagogique et culturelle de la Cinémathèque de Toulouse :
alice.gallois@lacinemathequedetoulouse.com / 05 62 30 30 10

..La France en Docs :
du 2 janvier au 20 février


La Cinémathèque propose un regard sur le documentaire, sur les questions qu'il pose et se pose. Interpréter le monde ou le transformer ? Enregistrer un événement au moment où il se produit, comme une preuve : pour l'histoire. Garder une trace de ce qui tend à disparaître : pour la mémoire. Ou revenir sur ce qui a eu lieu, réfléchir à ce qui se passe, pour l'avenir. Nous donner à (re)voir et (re)écouter ces témoignages du passé, passés ou sur le passé, et qui ont encore tant à dire aujourd'hui et à nous apprendre sur notre présent.


 
..Portrait de la France sur un peu plus de cinquante ans à travers ce genre cinématographique particulier,  en abordant  le rural et l'urbain qui deviennent le monde agricole et le monde ouvrier, la programmation peut être exploitée  pour la mise en oeuvre des programmes d'histoire-géographie.
En savoir plus :
http://www.lacinemathequedetoulouse.com/bns


..

 En janvier-février à la Cinémathèque de Toulouse :

Le film du jeudi :
Deux jeudis par mois, la Cinémathèque vous invite à découvrir et redécouvrir des chefs d’œuvre sur grand écran.
Sont programmés en janvier-février  :
Le 21 janvier à 21h : Le grand sommeil, Howard Hawks
Le 11 février à 21h : Meurtre dans un jardin anglais, Peter Greenaway
Le 25 février à 21h : Apocalypse Now Redux, Francis Ford Coppola


Semaine du cinéma à l’ABC :


Comme chaque année, le lycée Raymond Naves de Toulouse organise, en partenariat avec le cinéma ABC, une semaine du cinéma.
Les autres établissements peuvent profiter de la présence des films dans cette salle pour organiser une séance solaire.
Le thème de la programmation, établie par l’équipe enseignante, est “Le voyage”.
Films :
 
Le Mécano de la Général
O’brother
The Golden Door
Historias minimas
Welcome







 Avant-premières gratuites du film
La Rafle
réservées aux enseignants et aux documentalistes

En 2009, Roselyne Bosch, ancienne journaliste d'investigation, réalise un film sur la Rafle du Vel d'Hiv. A partir du témoignage de Joseph Weismann, qui avait dix ans à l'époque, le film La Rafle retrace les événements de juillet 1942. Au cinéma le 10 mars.

Tous les personnages du film ont existé, tous les évènements ont bien eu lieu. Ce film bénéficie de la participation et du soutien de Serge Klarsfeld.

Nous organisons des Avant-premières gratuites du film La Rafle réservées aux enseignants et aux documentalistes qui peuvent s'isncrire en se connectant sur le site : www.larafle-lefilm.com/enseignants/ .

 



Les projections auront lieu le dimanche 31 janvier dans 25 académies. A l'issue de ces projections, Jo Weismann, le protagoniste principal du film interviendra en visioconférence* en compagnie de la réalisatrice et du producteur Alain Goldman.

Un document d'accompagnement pédagogique a été rédigé par deux professeurs d'Histoire-Géographie et de Cinéma sous la direction de l'Inspection Pédagogique Régionale d'Histoire-Géographie de l'Académie de Paris, en liaison étroite avec le Mémorial de la Shoah. Fin janvier, vous pourrez le télécharger sur www.larafle-lefilm.com/enseignants/.


Colloque du film documentaire :

12, 13 et 14 janvier.

Le thème « En construction ?» pose la question de l'urbanisme et de l'architecture. Entrée libre et gratuite dans la mesure des places disponibles.
Cette 17° édition s'inscrit dans la programmation de janvier de la Cinémathèque, qui explore le regard sur le documentaire et le questionnement sur le monde dans « La France en docs ». Jean-Louis Comolli sera l'intervenant du « Métier de cinéma », le mardi 12 janvier à 19h30 à la Cinémathèque de Toulouse. (Entrée libre dans la limite des places disponibles).
La conférence-débat sera suivie à 21 heures de la projection, en sa présence, de son film : « L'Affaire Sofri ».

En savoir plus :
Clémi :
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/clemi/IMG/pdf/clemi_colloque2010_programme.pdf
Cinémathèque de Toulouse :
http://www.lacinemathequedetoulouse.com/
http://www.lacinemathequedetoulouse.com/colls

 Avant-première au cinéma
le 27 janvier 2010
Gratuite pour les enseignant
Inscription préalable  nécessaire sur le site www.oceans-lefilm.com/enseignants/ .

Ressources pédagogiques élaborées autour du film.

Le site grand public

Nouveau film de Jacques Perrin (producteur et réalisateur de « Microcosmos », « Himalaya, l’enfance d’un chef », « Le Peuple Migrateur »).





5° édition du concours de scénario, soutenu par l'ACSE (Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances)

Concours destiné aux 12-20 ans.

La date limite d'inscription au concours est fixée au 22 janvier 2010.

Informations sur le site :
http://www.goutdesautres.fr/


Pour développer et enrichir l'offre de formation de l'Académie, le service éducatif du cinéma Abc met en place, un mercredi après-midi par mois, une action qui s'adresse à tous les acteurs de l'éducation (enseignants, assistants d'éducation, animateurs...).
Un film sera projeté à 14 heures, suivi d'une heure d'échanges pour dégager des pistes d'exploitation. Les participants repartiront avec un document récapitulant les ressources existant sur le film projeté. La synthèse des échanges sera mise en ligne sur le blog du service éducatif.

Programme de décembre à février :

Mercredi 16 décembre 2009 à 14 heures : Ponyo sur la falaise, d'H. Miyazaki (De l'école primaire à la classe de 6°)
Mercredi 20 janvier 2010 à 14 heures : O'brother, des frères Coen (4°, 3° et lycée)
Mercredi 10 février 2010 à 14 heures : Le mécano de la Général, de Clyde Bruckman et B. Keaton (Tous niveaux)

Inscription obligatoire auprès de Carole Baltiéri, responsable du service éducatif de l'Abc.



Les 22° rencontres cinémas d’Amérique latine auront lieu du 19 au  28 mars 2010.
C’est l’occasion de faire découvrir aux élèves des cultures différentes, l’histoire des pays qui constituent l’Amérique latine, le langage cinématographique, d’enrichir et de développer leur connaissance de la langue.
À nouveau cette année, une sélection de films est proposée en séances scolaires. Elle est accompagnée de documents pédagogiques, les films pourront donner lieu à diverses activités  : ateliers, rencontres, visites, concours de traduction de dialogues en partenariat avec Vocable. La sélection offre de multiples possibilités d’exploitation pluridisciplinaire.
Et peut-être une formation articulée autour du thème “Enfance et politique”, encore en projet... Les enseignants seront informés dès que possible.

  




 La 4e édition sera consacrée aux étoiles et aux stars, à ces figures emblématiques hollywoodiennes qui ont marqué l’histoire du cinéma.

Le colloque international aborde le sujet sous un autre angle:

  "Loin d’Hollywood,
cinématographies nationales et modèle hollywoodien"

(France, Allemagne, URSS, Chine) 1925 – 1935, en partenariat avec l’Université Paris I – Panthéon Sorbonne.

Programmation, informations

La
5ème édition des
Rencontres du cinéma italien


aura lieu du 27 novembre au 6 décembre 2009 
En compétition au festival international  d'histoire de Pessac, le film VINCERE a reçu le prix du jury 2009 à l'unanimité.
 Trois critères ont inspiré ce choix selon le jury : "une histoire personnelle déchirante pour raconter la grande histoire, avec une analyse de l’avancée du fascisme ; une utilisation magistrale des  images mêlant fiction originale, archives et extraits de films de cinéma comme le « Kid » de Chaplin ou « Octobre » d’Eisenstein ; une grande inventivité de la mise en scène : maîtrise de la direction d’acteurs, sens des espaces architecturaux, le style, le rythme, les musiques évoquent un véritable opéra lyrique."
On y retrouve des motifs déjà traités par Bellocchio : la politique, la psychiatrie, le rapport à la mère, le rapport au père, la trahison historique, le complot bourgeois... Cependant, « s'il réunit et harmonise, Vincere, pourtant, ne se répète pas : il s'agit sans doute du film le plus mûr, le plus maîtrisé, le plus stimulant visuellement, d'un cinéaste dont le parcours fut à la fois bouillonnant et erratique, mais qui  paraît entré, depuis une décennie, dans la plénitude de son art. » (Positif, n°585, novembre 2009)

Pour organiser une séance scolaire de Vincere,
contactez le service éducatif de l'ABC