ci-dessus : tapis
Moyen Atlas Nord Est
de Fès
tribu Beni Sadden,
fin du 20e s.
coll; A. Maurières,
cliché E. Ossart

Maroc, tapis de tribus
Des tapis du Moyen Atlas Oriental, Moyen Atlas Occidental, Haut-Atlas prolongé par le Djebel Siroua, et de l’Anti-Atlas et le Haouz de Marrakech

Il s'agit d'oeuvres textiles caractéristiques des principales tribus que celles-ci soient transhumantes ou sédentarisées, proches des villes ou éloignées dans les montagnes, parmi lesquelles les Beni Jelidassen, les Beni Sadden, les Marmoucha, les Beni Mguild, les Guerouane, les Aït Sgougou, les Zemmour, les Zaïane, les Aït Bou Ichaouen, les Zenaga, les Rehamna.

Ces tapis sont noués, tissés, ou de technique mixte. Ils sont réalisés en laine, en poil de chèvre, de dromadaire. Ils ont un épais duvet ou bien sont tissés à plat, selon l’usage auquel ils sont destinés. Tapis de réception, tapis de bât, tenture, couverture, sacs et coussins,...

La culture berbère essentiellement orale, faite de poèmes, de fables et de contes, s’illustre magnifiquement sur ces tapis, grâce aux coloris, aux motifs et aux symboles de l’univers et de fécondité que les femmes marocaines ont reproduit, au gré de leur inspiration.

Au-delà de cet univers artistique et philosophique, l’influence urbaine, par l’arrivée du Tapis de Rabat d’origine ottomane, s’est fait sentir sur les créations textiles berbères.

C'est un hommage à ces femmes qui n’ont de cesse de transmettre aux générations futures, leur culture par le biais de cet art que constitue le tissage.

Au Maroc se trouvent encore quelques tribus perpétuant la tradition très ancienne du tissage. Leurs secrets se transmettent au fil des générations, et ces tapis, véritables livres ouverts, ont su garder une identité tribale très forte.

L’âme du tapis semble être le reflet de ces sociétés qui parsèment le paysage marocain . On les reconnaît par les motifs, les couleurs. On y apprend la magie des signes, des symboles du langage berbère.

ci-contre :sac à grains (détail), milieu du 20e s.,
tribu Ait bou Ichaouen, Haut Atlas
coll. A. Maurières, cliché E. Ossart

Contact : musée du textile - T. : 05 63 98 08 60 - F. : 05 63 98 36 14


Retour au sommaire "Culture" - musée du textile