Les principales fêtes musulmanes


mois
Muharam
Safar 
Rabi I
Rabi II
Djumâda I
Djumâda II
Rajab
Chabân
Ramadan
Chawwal
Dhoul- Qaada
Dhoul- Hijja
fête(s)
le nouvel an/ jour de l’Hégire 
 
la naissance du prophète
       
Laila Al- Bar’h/ la nuit du pardon
Le Ramadan

Lailat al qadr/ la nuit du destin

‘Id al-Fitr
 
le mois du pèlerinage

‘Id al-Adha/ la fête du sacrifice

Ce calendrier religieux suit des cycles lunaires ; c'est pourquoi on ne peut donner de correspondances avec notre calendrier
grégorien.

Muharram
Le nouvel an/ jour de l’Hégire : le nouvel an islamique célèbre le départ de Mohammed de la Mecque pour Médine, en 622.

Rabi I
La naissance du prophète : pendant le mois de Rabi I on célèbre la naissance de Mohammed en 570 et toute sa vie.

Chabân
Laila Al- Bar’h/ la nuit du pardon : les musulmans se pardonnent mutuellement tous leurs griefs pour se préparer au Ramadan

ci-dessus : la mosquée de Djenné, au Mali

ci-dessus : la mosquée de Damas, en Syrie
Ramadan
Le ramadan : neuvième mois lunaire du calendrier islamique, c’est un mois de jeûne, une des institutions les plus populaires de l’Islam. C’est un mois sacré parce que le Coran a été révélé ce mois-là. Le jeûne pendant la journée est absolu, ni liquides , ni aliments solides. Le jeûne du Ramadan est un des cinq piliers de l’Islam. Il permet à la fois de montrer sa maîtrise de soi pour Dieu , d’accepter la faim en union avec les pauvres et de souder la communauté. C’est une mois commémoratif où l’enseignement religieux et les prières spéciales, le soir, à la mosquée, sont particulièrement importants.
La fin de la journée de jeûne, au coucher du soleil, donne lieu à des fêtes. Le jeûne recommence au lever du soleil.
'Id- Al- Fitr (ci-dessous) marque la rupture du jeûne.

Lailat al qadr/ la nuit du destin : célébration de la révélation du Coran à Mohammed.


Chawwal
‘Id al-Fitr/Petite Fête : c’est la fin du Ramadan, une grande explosion de joie. Après la prière tôt à la mosquée, la famille, les voisins, les amis échangent des cadeaux et partagent des repas festifs. Dans de nombreux pays musulmans, les croyants se rendent au cimetière sur la tombe de leurs proches.

Dhoul-Hijja
C’est le mois du pèlerinage (hajj)  à la Mecque.

‘Id al-Adha/ la fête du sacrifice : elle dure 4 jours, est célébrée dans le monde entier et indique la fin du pèlerinage à la Mecque ;  on sacrifie des animaux et on donne la viande aux pauvres.

Auteurs :
Marie-Christine ROQUES, inspectrice stagiaire d'Histoire-Géographie
Danielle MONTARIOL,  professeur d'Histoire-Géographie


Retour au sommaire "Culture"    -    le fait religieux   -   les fêtes juives  -  les fêtes chrétiennes  -  bibliographie