Marché des potiers à Giroussens

lundi 18 juillet 2011
par Les CE2/CM1 de Giroussens
popularité : 1%

Le marché des potiers s’est déroulé cette année à Giroussens du 23 au 25 avril 2011.

JPEG - 107 ko

Sur ce marché , nous avons interviewé Kevin de Choisy, Marie Costes, Alain Pierre, Marie Bras, Christian Pradier, Catherine.

Ils travaillent à Glastown en Angleterre, Frausseilles (Tarn), Toulouse, Giroussens, Tarn et Garonne, (Coteaux de Moissac), St Yrieix la Perche (87).

De tous les artisans que nous avons rencontrés, tous ont une passion pour la poterie. Certains font ce métier depuis près de 40 ans !

Un Américain a demandé à un Japonais combien d’années il fallait pour apprendre ce métier. Il lui a répondu 7 ans . C’est aussi difficile que d’apprendre à jouer d’un instrument de musique .

Quelques potiers trouvent que c’est un métier dur. Tous les métiers sont difficiles, mais dans la mesure où c’est une passion, les difficultés s’oublient vite !

JPEG - 76.9 ko

Il existe trois types d’argile : la terre vernissée, le grès et la porcelaine. Les pots sont faits avec un tour de potier et avec les mains. Certains cassent leurs poteries fréquemment car ils ne les trouvent pas d’assez bonne qualité. Pour eux, c’est difficile de vendre : ils créent des poteries, mais ce ne sont pas des vendeurs. Certains potiers font des marchés à l’étranger.

Les potiers interrogés nous ont dit qu’ils préféraient faire des plats, des personnages, des animaux… D’autres préfèrent les bols et les théières car ce sont des objets chaleureux. Les potiers aiment beaucoup leur métier, c’est une passion, une philosophie de vie. Il y a toujours de nouvelles poteries à créer.

Arthur et Madison


Commentaires