La source sulfureuse de Labassère :


La source a été découverte, en 1800, par l'abbé Pédefer, qui était alors curé à Labassère. Au cours d'une visite de sa nouvelle paroisse, il sentit une odeur sulfurée  qui provenait de cette eau ; après plusieurs analyses faites par des spécialistes, on découvrit que la source était très riche en soufre et qu'elle pouvait guérir certaines maladies : les affections des bronches, les affections tuberculeuses.

L'eau de la source a alors été vendue à Bagnères de Bigorre après avoir été mise en bouteilles et transportée à dos de mulets. Elle était alors utilisée pour les indications ORL.
A cette époque, cette eau avait une renommée régionale et elle a été présentée dans deux Expositions Universelles (1862 et 1878).
Depuis 1991, l'eau de cette source n'est plus exploitée.