La cathédrale de Rieux Volvestre  

L'extérieur de la cathédrale

La cathédrale de Rieux est construite comme un château fort. Elle a des échauguettes et des meurtrières. Il a fallu 500 ans pour la construire. Au début c'était une petite église. Elle a été agrandie. Le clocher mesure 43 m.

Quand les ennemis attaquaient , les gens se réfugiaient dans l'église avec leurs bêtes.

Avant la Révolution , il y avait beaucoup de cloches. 19 ont été fondues pendant la Révolution pour faire des boulets à canon.

La cathédrale a les pieds dans l'eau. La porte d'entrée a été déplacée. Elle est de style gothique. Les statues qui la décoraient ont été cassées à la Révolution.

Il y a eu 34 évêques à Rieux et 7 y ont habité. Au début, ils vivaient dans une maison faite de torchis et de pierres. Il y avait un blason sur chaque vitrail de la maison.

Autour de la cathédrale, on voit des maisons très anciennes. Au sol, c'était plus petit qu'à l'étage (pour payer moins de taxes). Dans ces maisons, les animaux vivaient au rez-de-chaussée. L'urine des animaux chauffait les habitations.

Avant la Révolution, il y avait 12000 habitants à Rieux et 6 églises.

Le chemin de ronde de la cathédrale

Nous sommes allés dans une pièce où il y avait un grand escalier. La maîtresse a partagé la classe en deux groupes. En haut de l'escalier nous avons vu une petite entrée. C'était tout noir. Ensuite il y avait un escalier en colimaçon. On l'a emprunté et on a atterri dans une sorte de grenier. Dans ce grenier il y a des bosses. Ce sont les voûtes de la cathédrale. Il y a aussi les tours de guet qui se rejoignent par le chemin de ronde. Cela permettait aux soldats de défendre la cité. De la tour, nous avons vu les maisons où se cachaient les paysans. Nous avons aussi vu la ville et la maisons de vacances des évêques. 

Le chœur des évêques

Dans la cathédrale il y a une salle appelée le chœur des évêques. Il est constitué de 61 sièges sculptés de têtes d'hommes, de femmes, d'anges et d'animaux. Ces sièges s'appellent des miséricordes.

Les chanoines avaient un siège chacun. Les sculpteurs se moquaient des chanoines car ils sculptaient des poitrines de femmes sur les accoudoirs.

Au centre du chœur, il y a une dalle. Elle recouvre le tombeau où l'on enterrait les évêques avec leurs bijoux.

Il y avait aussi des souterrains pour rejoindre l'Arize en cas d'attaque.

Les chanoines avaient demandé que l'orgue soit installé en face du chœur.

Le trésor épiscopal

Dans la sacristie, il y a des bustes reliquaires (statues).

Le buste de Saint-Cizi, saint patron de la cité de Rieux, a été recouvert de 5 kg d'argent.

Ce buste a été transporté à New York pour une exposition.

La moitié des os de Saint-Cizi se trouvent à l'intérieur du buste, l'autre moitié dans un coffre.

Dans la sacristie, il y a des meubles anciens. L'un d'entre eux date du XIVe siècle.

Dans ces meubles sont rangés des bustes, des encensoirs, des coffres, des calices en argent.

Pour montrer le martyr des saints, on leur met une plume.

On trouve un chasublier où sont rangées les chasubles.

Il y a aussi un meuble avec les ornements du garde-suisse. Il avait un bicorne (chapeau) et une hallebarde (grande lance).

 

 

Travaux d'élèves