blog des écoles de Saint Pierre Lafeuille - Gigouzac

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - arts plastiques

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 5 mars 2019

Wild wild west

Emportés par notre fougue et la découverte des grands espaces de l'ouest américain, les petits ont eux aussi mis un pied dans ce grand ouest sauvage. Les journées sont chaudes, les nuits sont fraîches au far west. Observer les bisons, tapis derrière les rochers ou les hautes herbes, n'est pas de tout repos : c'est d'un bon tipi dont nous avions besoin pour se reposer le soir.
C'est chose faite pour se mettre à l'abri. Un grand rond travaillé à la craie puis un grand rond travaillé à l'encre, un tipi collé et voilà la demeure idéale pour le repos de nos petits explorateurs. Pour les bisons, ce sera graphisme à la peinture pour les traits horizontaux et beaucoup de laine trempée dans le vernis-colle pour imiter la toison de ces grosses bêtes bien impressionnantes.
Let's just go into the wild, wild west !! Yehaaaa !!

far_west_2.jpgfar_west_1.jpgfar_west_4.jpgfar_west_3.jpgfar_west_5.jpgfar_west_6.jpg

dimanche 10 février 2019

Mon tipi

Cette semaine, les élèves de moyenne section ont finalisé leur tipi tout en graphisme et en couleur.
tipi_1.jpgLe tipi, utilisé par les Indiens des Plaines, est un abri très ingénieux. Il offrait un gîte spacieux et propre, qui protégeait du froid par une isolation adaptée et de la chaleur grâce à un système de ventilation. Il suffisait d'environ 10 à 12 peaux de bisons pour faire un tipi de taille moyenne. Chaque année, les tipis devaient être réparés, voire entièrement reconstitués car les peaux s’amincissaient avec le temps. C'est la femme qui était traditionnellement la propriétaire du tipi. Sa décoration variait suivant la tribu ainsi que suivant l'histoire que l'on voulait raconter.
Nous, nous avons surtout voulu raconter que les élèves de moyenne section avaient fait des énormes progrès en graphisme depuis le début de l'année, et c'est pour cela que nos tipis sont si beaux et si bien décorés. Bravo les enfants !

tipi_3.jpgtipi_7.jpgtipi_2.jpg

vendredi 1 février 2019

Grands chefs amérindiens

Depuis début janvier, nous nous familiarisons avec la culture des amérindiens. Leur culture et leur histoire sont si riches que nous ne manquons pas d'apprendre tous les jours des coutumes ou des mots différents.
petit_indien.jpgNous avons découvert par exemple la "coutume du nom" : En fait, à la naissance un nom était donné à un enfant. Chez les Sioux, l'enfant recevait ce nom qui lui était donné par un chaman (ou quelqu'un de respecté dans la famille) en fonction d'une chose particulière qui s'était passé le jour de sa naissance. Le jeune garçon recevait un "nom de guerrier" lorsqu'il avait accompli certaines épreuves et exploits. C'est ce rite que nous avons découvert à travers l'album "Petit Indien", histoire palpitante et très drôle où un petit coyotte devra accomplir de grandes choses avant le coucher du soleil pour mériter son nom d'indien. S'appellera-t-il Fourmi-Riquiqui ou Tonnerre-de-Feu ?

Nous en avons profité pour faire la connaissance des grands chefs qui ont marqué l'histoire de leur peuple comme Sitting Bull de la tribu des Sioux, Big Foot ou Crazy Horse des Lakotas, Geronimo de la tribu apache... Les enfants ont été très impressionnés et marqués par ces portraits en noir et blanc. Ensuite, les élèves de petite section se sont emparés des ciseaux afin de redonner quelques couleurs à la coiffe de ces grands chefs qui trônent désormais sur les murs de la classe.

grand_chef_indien_1.jpggrand_chef_indien_2.jpggrand_chef_indien_4.jpg

vendredi 21 décembre 2018

**Ho Ho Ho**

Comme chaque année, les petits lutins de la classe n'ont pas relâché la pression avant les vacances afin d'être fin prêts afin de pouvoir ramener à la maison le fameux "sac de Noël". Cette année, pour les petits c'est le très efficace "découpage-collage de pompons" qui a été choisi. L'occasion pour les enfants de s'emparer des ciseaux pour la 1ère fois et d’apprivoiser le découpage en ligne droite.

sacs_Noel_2018_1.jpgsacs_Noel_2018_2.jpgsacs_Noel_2018_51.jpgPour les moyens, graphismes en petit format et classement des bandes de la + grande à la + petite pour reconstituer un sapin de Noël stylisé. On tâtonne, on cherche, on recommence... Petit défi relevé haut la main !

sacs_Noel_2018_3.jpgsacs_Noel_2018_4.jpgsacs_Noel_2018_6.jpgDemeure la question essentielle : mais que mettre dans ce sac ? Outre le très joli sapin en carton, c'est évidemment des douceurs à partager avec papa et maman et tous ceux qu'on aime qui ont élu domicile dans le sac à malice. Ce sera donc mendiants au chocolat confectionnés par les moyens et roses des sables par les petits. On ne lésine pas sur les quantités et ainsi tout le monde a pu ramener un peu de tout. Voilà de belles friandises confectionnées par 30 petits lutins trèèèèès motivés et qui peuvent être très fiers d'eux !

sacs_Noel_2018_7.jpg

Mon beau sapin

sapin_de_Noel_7.jpgCette année, le sapin des enfants est éthique&responsable certifié 100% carton&recyclable...
Le secret de fabrication ? De l'huile de coude et un bon cutter pour commencer (respect éternel à celui qui s'est vu incomber cette mission... Il se reconnaîtra ;-)). Ensuite, on dispose les branches et le tronc avec de la colle forte.

sapin_de_Noel_1.jpg On passe ensuite de la gouache blanche sur l'ensemble du résineux.

sapin_de_Noel_2.jpgsapin_de_Noel_3.jpg Et pour finir l'ultime étape : collage des décorations pour l'ambiance de Noël. Et voilà 30 sapins de Noël tout beau et écolo !

sapin_de_Noel_4.jpgsapin_de_Noel_5.jpgsapin_de_Noel_6.jpg

mardi 18 décembre 2018

Jouons aux matriochkas

Durant cette période, les matriochkas nous ont aidés à travailler le classement par taille.

IMG_0923.JPGIMG_0925.JPGIMG_0922.JPGLes matriockas ont également été l'occasion de travailler le graphisme et le découpage. On essaie de classer les poupées dans l'ordre décroissant puis on passe au collage où nos matriochkas prennent la pose devant la cathédrale St Basile de Moscou.

IMG_20181129_153220618.jpgIMG_20181211_132606741.jpg20181218_213416.jpg

samedi 15 décembre 2018

Matriochkas à tout va

matriochka_chouette.jpg

Plumette nous ayant fait découvrir les matriochkas, nous nous sommes empressés de lire quelques histoires sur les matriochkas mais également de rapporter nos petites collections personnelles. :-) Merci Nahel et Milo ! matriochka_albums.jpg

Un prétexte parfait pour réaliser à notre tour nos séries de matriochkas tout en exerçant notre dextérité pour découper, coller ...

matriochka_fabrication.jpg matriochka_fabrication2.jpg

... mais surtout mettre à l'épreuve nos sens affûtés et nos méthodes personnelles pour comparer et ranger nos réalisations à plat ou en volume ! matriochka_comparaison.jpg

Et quitte à collectionner, autant en profiter pour décorer... agrémentées de feuilles de lierre et de pommes de pin sur lesquelles nous avons soigneusement déposé quelques touches d'acrylique blanche, voici donc nos guirlandes de matriochkas prêtes pour nos sacs de Noël ;-) matriochka_guirlandes_fin.jpg matriochka_guirlande.jpg

dimanche 9 décembre 2018

Un froid de canard

loup_russie.jpgMonsieur Loup est parti en Russie depuis quelques semaines déjà. Il nous envoie de ses nouvelles régulièrement et nous avons appris qu'il fait très très froid là-bas. Pour bien se protéger, il a dû acheter une écharpe, un gros pull mais surtout des bottes fourrées, une chapka et les fameuses moufles (nous avons lu plusieurs versions du célèbre conte russe où des animaux viennent trouver refuge à l'intérieur de celle-ci).
Pour nous l'hiver s'est déjà un peu installé à l'école mais officiellement ce sera le 21 décembre. Aucun souci, les élèves de petite section ont pris les devants en s'équipant également pour l'occasion des pieds à la tête. On peut même coller quelques flocons de neige, ils sont désormais parés pour le grand froid !!

hiver_PS_3.jpghiver_PS_4.jpghiver_PS_2.jpghiver_PS_1.jpg

Des pieds à la tête

Afin de lutter contre le froid, les élèves de moyenne section ont déjà réalisé le bonnet qui protège la tête mais il ne faudrait pas oublier les pieds, rien de plus désagréable que la sensation d'avoir les orteils complètement gelés en cour de récréation ! Pour cela, il y a toujours la bonne vieille méthode qui consiste à accumuler les couches de vêtements - l'autre valeur sûre étant de tout miser sur la laine-qui-pique-et-qui-gratte...
On sort donc les pinceaux, on trace des traits horizontaux puis obliques à partir du talon de la chaussette. Et surtout on se munit d'une fourchette pour faire apparaître les fils de laine tant que la peinture est fraîche, les fameux fils qui nous chatouilleront les orteils une fois la chaussette enfilée !

hiver_chaussettes_4.jpghiver_chaussettes_3.jpghiver_chaussettes_2.jpghiver_chaussettes_5.jpg

mercredi 14 novembre 2018

C'est le pompon .... !

bonnet_pompon_1.jpgDu silence, de la concentration, des yeux écarquillés, de la motricité fine et enfin des "waouh-c'est-trop-trop-beau !!!!", ne cherchez pas, voilà réunis tous les ingrédients d'un "atelier pompon".
C'est qu'il en faut de la dextérité et de l'application pour réaliser un beau pompon quand on a seulement 4 ans. Heureusement maîtresse a investi dans des supers machines qui rendent leur réalisation beaucoup plus aisée. On ouvre les 2 demi-cercles et il faut enrouler le fil de la pelote de laine en gardant constante la tension du fil, et ça, c'est déjà assez difficile...

bonnet_pompon_2.jpgIl ne reste plus qu'à trouver l'endroit idéal pour les accrocher... Tiens, et pourquoi pas au-dessus d'un bonnet bien coloré !

bonnet_pompon_3.jpg

vendredi 12 octobre 2018

Escale en Australie : Grande Barrière de Corail et fabrique de papier recyclé...

Tout comme Monsieur Loup, et à force de parler de vacances et de voyage à travers les albums de la rentrée, Plumette a elle aussi fini par déserter la classe début septembre...

Elle n'a toutefois pas tardé à nous envoyer des nouvelles, photos à l'appui ! Si quelques doutes ont été émis quant à la possibilité qu'une chouette nous écrive elle-même des lettres, il semblerait que ses premiers exploits nous aient définitivement convaincus de ses exceptionnelles capacités ! Oui, Plumette surfe ! Verdict : elle peut donc tout faire !

kangourou_plage-COLLAGE.jpg

A la faveur de ce projet d'école autour du monde, tout est prétexte à découvrir, explorer, expérimenter.

Plumette nous parle de la Grande Barrière de Corail ? Qu'à cela ne tienne nous cherchons à en apprendre plus.

Visiblement, celle-ci va mal car les océans se réchauffent et sont pollués. A notre mesure, que peut-on faire ? Apprendre à trier nos déchets et à recycler notre papier, voilà un petit geste à notre mesure ! IMG_2645.JPG IMG_2646.JPG IMG_2647.JPG IMG_2648.JPG Le recyclage du papier passe par une minutieuse et consciencieuse étape au cours de laquelle il nous aura fallu réduire en morceaux de nombreuses feuilles de papier usagées. La préparation de la pâte à papier nous aura donc occupés un peu tous les matins à l'accueil pendant un bon moment. Mais quelle satisfaction ensuite de pouvoir créer chacun ses propres feuilles de papier : une blanche mais parfumée à la lavande s'il-vous plaît et une autre rouge-rose ! Pour la notice de fabrication, nous nous en sommes chargés aussi ! Après expérience, nous avons rédigé celle-ci tous ensemble et elle est à disposition dans nos cahiers mémoire !

dimanche 7 octobre 2018

Un petit coup d'oeil en GS en septembre

En septembre, ce n'est pas faute d'activité que l'on ne donne pas de nouvelles chez les GS... Bien au contraire ! L'année recommence, on remet la machine en route et tout le monde s'affaire que ce soit pour compter, calculer, comparer, réveiller nos petites mains et les préparer au graphisme, à l'écriture, s'intéresser aux sons de la vie quotidienne, des instruments jusqu'à ceux qui composent les mots de tous les jours pour jouer avec leurs syllabes,mais aussi apprendre à se détendre, se concentrer, apprendre à jouer ensemble en classe ou en sport, chanter, lire, écrire ensemble... Les journées sont plus longues que l'an passé mais toujours bien remplies et il n'est pas toujours aisé de prendre le temps de capturer tous ces moments qui composent notre quotidien. Voici donc quelques instants volés au cours de ce premier mois de l'année, un petit coup d'oeil chez les GS... IMG_2365-COLLAGE.jpg IMG_2315-COLLAGE.jpg IMG_2231-COLLAGE.jpg IMG_2312-COLLAGE.jpg IMG_2341-COLLAGE.jpg IMG_2379-COLLAGE.jpg

samedi 6 octobre 2018

C'est reparti pour un tour du monde !

Cette année, le fil conducteur du projet de classe sera de découvrir d'autres cultures, d'autres pays et d'autres animaux grâce à notre infatigable mais non moins célébrissime mascotte Monsieur Loup. Il est de retour et il est très motivé !

Monsieur_loup_australie.jpg Voilà maintenant 15 jours qu'il visite à bord de son super van aménagé le désert du bush australien. Il nous donne régulièrement de ses nouvelles en envoyant par courrier des photos, des livres, ses impressions et ses découvertes. Apparemment son initiation au surf du côté de Sydney n'a pas été couronnée par un franc succès... De même il a eu du mal à faire une photo relativement nette avec les kangourous qui n'arrêtaient pas de bondir dans tous les sens. Le gentil koala qui vit dans les eucalyptus a été plus facile à prendre en photo.
Dans sa dernière lettre, il nous expliquait qu'il était accueilli dans une famille aborigène qui l'a amené visiter le rocher sacré "Uluru". Il a pu observer les peintures faites de petits points, de formes, de ronds et qui représentent les rêves.
Avec les moyens, nous avons été bien tenté de peindre nous aussi à la manière du peuple aborigène. Seulement voilà, nous n'avons pas encore toute la patience requise pour couvrir un immense tableau de tout petits points alors nous nous sommes saisis des bouchons de liège. C'est un très bon compromis qui a demandé cependant adresse et minutie ! On espère que M. Loup sera très fier de nous à son retour !!

australie_1.jpgaustralie_2.jpgaustralie_3.jpg

vendredi 6 juillet 2018

C'est les vacances !

Ça y est c'est officiel, nous pouvons souhaiter à tous nos élèves, petits et grands, de très belles vacances pleines de surprises, de sable, de montagne, de campagne, de vagues, de vélo et de repos !

Bonnes vacances à tous !


pasteques_1.jpgpasteques_2.jpg

dimanche 27 mai 2018

Petits doigts appliqués et esprits affûtés pour célébrer les mamans !

GS-CP_2_StPierreLafeuille_2018.jpg

C'est dans le plus grand secret que les GS et les CP ont eux aussi travaillé pour confectionner avec minutie et réflexion une petite attention pour leurs mamans depuis le début du mois de mai.

Les GS ont mis à l'oeuvre leur minutie pour modeler patiemment les pétales des petites fleurs qui orneraient le cou de leurs mamans, avec toute la patience et le soin requis pour y ajouter les touches de couleur et les graphismes travaillés cette année. fleurs_GS-CP_StPierreLafeuille_2018.jpg GS-CP_StPierre_Lafeuille_2018_cartes.jpg cartes_GS-CP_StPierre_Lafeuille_2018.jpg

Les CP quant à eux, sont officiellement les très heureux écrivains et illustrateurs des premiers ouvrages des éditions du CP de Saint de Pierre Lafeuille, intitulés "Ma maman". Nos petits écrivains, inspirés par les auteurs jeunesse Anthony Browne et Arnaud Alméras, ont chacun usé de leur plus belle plume pour mettre à l'honneur tous les petits moments de bonheur partagés avec leurs mamans et rédiger leurs plus belles déclarations. Pour cela, ils ont écrit, repris, corrigé, tapé et mis en forme leurs productions à l'aide du traitement de texte. Chacun s'est appliqué à ajouter majuscules, ponctuation correctement placée, espaces et polices variées... les 5 ordinateurs de la classe n'ont pas été ménagés ! GS-CP_StPierre_Lafeuille_2018_livrets.jpg Livrets_CP_StPierre_Lafeuille_2018.jpg CP_Saint_Pierre_Lafeuille_2018_auteurs.JPG

Extraits - âmes sensibles s'abstenir ;-)

"Moi j’aime quand ma maman elle me fait confiance : j’aime quand elle dit ça." Noa

"Moi j'aime quand maman rigole : elle est vraiment magnifique." Sofia

"J’aime quand ma maman met sa robe rose : elle est aussi belle qu’un ange." Lorenzo S

"Moi j’aime quand maman m’appelle ma Lissette." Mélissandre

"Ma maman est aussi belle qu’un arc-en-ciel." Lorenzo Z

"Moi j’aime quand maman me fait des cœurs sur la vitre quand je pars à l’école." Marie

"Ma maman elle est belle comme la reine des neiges." Thibault

"Ma maman elle rugit comme un lion mais elle est douce comme un chat." Maélie

"Ma maman est une cuisinière incroyable." Ugo

"Moi j’aime quand maman me laisse son foulard quand elle part ça me fait comme un doudou." Raphaël

"Ma maman, elle est magicienne : elle fait des tours incroyables." Zoé

Petite vidéo pour mettre à l'honneur le travail des petits artisans bien décidés à célébrer leurs mamans :) et bonne fête à toutes les mamans !

jeudi 5 avril 2018

Lune graphique

Dans notre classe, le retour du printemps coïncide avec tout un travail sur le tracé du rond pour les élèves de petite section. C'est que ce tracé n'est pas évident : il faut partir d'en haut et tourner dans le sens antihoraire. Pour se familiariser avec ce nouveau tracé, rien de mieux que de le pratiquer en grand format. Et sur le plan incliné, c'est encore mieux. Tout le corps se met ainsi en mouvement.
On réfléchit donc : il nous faudrait quelque chose de grand et de rond autour duquel on pourrait faire tourner un gros pinceau... Trouvé ! Ce sera le "visage" de la lune !

rond_lune_1.jpg Une fois notre lune éclairée de son halo multicolore, les petits se saisissent des marqueurs. C'est au tour des graphismes en petit format de mener la danse. Et là on doit bien avouer qu'il a fallu plusieurs séances avec les traits verticaux (mais qui doivent tourner avec la lune...), les spirales, les croix et les ronds bien sûr. Un travail harassant de l'avis de certains mais dont on peut être très fier à la fin !

rond_lune_2.jpgrond_lune_4.jpg

vendredi 26 janvier 2018

Rencontre au sommet

Cette semaine, nous avons décrété que tous les petits étaient issus de grandes dynasties royales et pouvaient tous prétendre au trône de la classe. Alors certes, ils nous manquent quelques attributs royaux comme la doublure du manteau en fourrure d'hermine, le sceptre ou le motif de lys brodé sur nos habits mais nous disposons quand même d'une couronne et d'un diadème ornés de pierres précieuses ! Et comme aucun incident n'est à déplorer sur nos fiefs et domaines seigneuriaux, les enfants ont eu tout le loisir de continuer à s'exercer au maniement des ciseaux pour la réalisation de leur galette.
Effectivement, administrer son royaume et ses provinces, cela donne faim !!

galette_quadrillage_2018.jpggalette_quadrillage_2018_1.jpggalette_quadrillage_2018_4.jpggalette_quadrillage_2018_3.jpg

samedi 20 janvier 2018

Des châteaux, encore plus de châteaux ... géométriques !

Le tout petit roi de Taro Miura possède un immense château réellement ravissant, tout de blocs géométriques chamarrés. Qu'à cela ne tienne, les GS, armés de crayons, formographes et ciseaux ont travaillé précision et soin pour tracer, découper et coller les formes géométriques précédemment étudiées !



Place donc aux oeuvres de nos architectes en herbe ! Les petits hommes rois n'ont qu'à bien se tenir, pirouette cacahuète ! ;-)

chateau1.jpeg chateau2.jpeg chateau3.jpeg

mercredi 17 janvier 2018

Nos châteaux imaginaires

chateau_imaginaire_3.jpgUn château, quand on fait partie d'une grande famille aristocratique, c'est le minimum pour pouvoir se loger.
L'avantage quand on veut inventer son château imaginaire et que l'on dispose seulement de papiers photocopiés, d'encre et de beaucoup d'imagination, c'est que le budget est illimité !! On n'est plus obligé de faire l'impasse sur un troisième donjon, un deuxième rempart ou une dixième fenêtre à meneau. On ne mégote pas non plus sur le choix des matériaux et les tours et tourelles fleurissent de toutes parts. Il ne faut pas négliger non plus le fait que les travaux avancent très rapidement et que l'on n'est pas contraint de relancer les artisans sur le chantier. Du temps de gagné que les enfants ont mis à profit pour agrémenter leur demeure d'un petit jardin "à la française". On ne se refuse rien...
Bref, un château en papier, c'est le bonheur assuré !!

chateau_imaginaire_2.jpgchateau_imaginaire.jpgchateau_imaginaire_1.jpg

samedi 23 décembre 2017

Joyeuses fêtes !

D49FC462-4A25-4C67-A3A4-5B3EC2801554.jpeg Les grands lutins ont eux aussi travaillé d'arrache pied tout ce mois de décembre et peuvent être très fiers de leur fin d'année !

24 énigmes ont été résolues peu à peu chaque jour ! Pour cela chacun a pu coopérer avec les camarades pour réussir à lire, écrire, compter et décoder les mots croisés mystérieux, qui étaient la clé du coffre surprise cadenassé ! 5E77B212-9CFC-44E7-9E1E-140F3949DC59.jpeg 855D77C9-DFC9-4087-9403-192168181645.jpeg

Patience, délicatesse et soin ont été mis à l'épreuve dans la réalisation de petites suspensions étoilées ou de sachets décorés ! Il aura fallu pour cela braver tracés précis à la règle, grandeurs à comparer, formes géométriques à découper afin de parfaire ces présents ! DA1BC53A-4C7B-4EE4-94A8-2C64871B5284.jpeg mini_64FB4DC4-B6D7-4F60-92A6-655DB7B95189.jpeg 5131FA63-FBD0-4002-931F-930377A070CC.jpeg D9CF5361-912E-4F94-8394-14D49A706A37.jpeg

Enfin, tout en transparence, les petits biscuits vitrail nous auront demandé probablement plus de temps pour les préparer qu'il n'aura fallu pour les déguster ! A5A621A7-D223-457C-BFB1-DE79C23D5B71.jpeg 18D60A4C-E294-49F8-9372-9C88951A71FB.jpeg 471A0D01-C382-4E81-8ABF-BEA64E40DDB2.jpeg 9FC56180-505C-47AC-9892-8BD155A14802.jpeg

Les petits lutins sont fin prêts pour des vacances bien méritées ! B9569064-5720-4BFE-AC2E-A3B8CBD0D74C.jpeg

- page 1 de 6