Grille d’analyse pour les jeux sérieux

Vendredi 25 novembre 2011, par Fanny Hervé

Cet article a pour but de présenter la grille d’analyse de jeu sérieux.

Dans le cadre de la réunion nationale pour les TRAAM, a émergé le besoin de construire un outil permettant de mesurer la valeur ajoutée de chaque jeu sérieux. Pour essayer de répondre à ce besoin, notre démarche est la suivante : nous avons pensé qu’il serait pertinent de séparer l’analyse du jeu sérieux en tant qu’outil pédagogique d’une part ; de la partie "compte-rendu d’expérience", que nous sommes en train de rédiger d’autre part. En effet, l’analyse du jeu sérieux en tant qu’outil pédagogique est unique, tandis les comptes-rendus d’expérience peuvent être multiples (selon les utilisateurs, selon les niveaux testés, selon le module de jeu exploité…etc.). Cette approche peut ainsi favoriser l’intégration de ce nouveau support pédagogique en mettant en évidence l’équilibre entre apprentissages de savoirs et aspects ludiques et en ouvrant les possibilités d’application en classe.

 

Le but de cette grille est de contribuer à la connaissance des jeux sérieux afin de favoriser leur usage dans les différents niveaux de la filière tertiaire dont les futures classes de STMG. Pour cela, nous avons construit la grille en nous basant sur les expérimentations réalisées par les professeurs d’économie et gestion publiées sur le site national, sur les connaissances du groupe Tice économie gestion de l’académie de Toulouse et sur la l’analyse d’articles didactiques et pédagogiques sur les jeux sérieux.

 

La structure de la grille se décompose ainsi en quatre groupes de critères :

- Des spécifications générales, qui offrent une vision globale du jeu.

- Des spécifications techniques, qui permettent de vérifier la compatibilité de l’environnement requis par le jeu avec celui de l’utilisateur.

- Des spécifications ludiques, qui présentent une description détaillée des facteurs de motivation et d’interaction induits par le jeu.

- Des spécifications didactiques et pédagogiques, qui indiquent les notions apprises à travers le jeu, mais également les possibilités d’évaluation de ces notions.

 

De plus, nous avons inclus un critère visant à évaluer l’aspect personnalisation de l’apprentissage, critère qui relie les jeux sérieux à l’accompagnement personnalisé dans l’esprit de la réforme STMG. et au-delà affiche leur fonction d’outil de gestion de l’hétérogénéité.

 

En guise de conclusion, cette fiche est ouverte à tout commentaire, le but est de la partager, de l’enrichir avec les modifications qui s’imposent à l’usage. Cette grille d’analyse peut être utilisable pour d’autres matières (sous réserve de modifier les aspects didactiques).