Observer la neige

Observer la neige

Une montée au Pic du Midi s’accompagnera bien souvent de l’observation de glace et de neige sur la terrasse, chose bien entendu propice à un travail sur les états de l’eau (du cycle 1 au cycle 3).

Pourquoi ne pas proposer un travail d’observation sous forme de défi aux élèves : tenter d’observer et de photographier des flocons de neige (ou des cristaux de neige déjà tombée : même plusieurs jours après la chute, les formes des cristaux évoluent et peuvent être magnifiques …).

Il s’agira de faire trouver aux élèves un support qui ne fasse pas fondre la neige, donc si possible avec peu d’inertie thermique ou isolant (tel qu’une feuille cartonnée, un morceau de polystyrène, une plume, etc …) et dont la couleur permettra un bon contraste (le noir est tout indiqué).

Pour réaliser des photos, de nombreux appareils numériques possèdent une fonction macro (souvent représenté par une fleur). A défaut, il est possible d’agrandir l’image simplement en prenant la photo à travers une loupe collée contre l’objectif. On peut aussi utiliser un microscope, à un grandissement modéré, et prendre des photos en plaçant l’appareil derrière l’oculaire.

Ci-contre, une photo prise avec un simple appareil numérique. La neige a été recueillie, sur une plume noire, en train de tomber (la neige, pas la plume !). Mais également en raclant avec précaution de la neige au sol, on peut observer les formes de cristaux ayant évolué au gré des gels et regels …

La simple observation visuelle à la loupe permettra un travail de dessin scientifique. Aux cycles 2 et 3, on fera noter aux élèves la taille moyenne des flocons en disposant une échelle graduée à proximité. On pourra comparer les observations aux classifications faites par les nivologues professionnels (voir documents ci-dessous et liens en bas de page).

AfficheNeige

Classification

Compléments et liens :