Reading Society

Thursday 2 April 2009 by Serge Vizzini

Comment inciter les élèves à lire en langue étrangère et partager leur lecture? L’organisation d’un "club de lecture" dans le cadre de la classe peut, en partie, répondre à cette question.

Si l’établissement dispose d’un espace-langues et que le stock de livres en langue étrangère est décentralisé (après négociation avec le documentaliste), cette activité y trouvera toute sa place.

On invitera les élèves à faire un choix de livre en tenant compte du niveau du lecteur (certaines éditions comme Oxford ou Penguin offrent une grande gamme de romans classés selon les critères suivants :
- Beginner (350 words)
- Elementary (500 words)
- Pre-intermediate (1050 words)
- Intermediate (1650 words)
- Upper Intermediate (2300 words)
- Advanced (3000 words)
.

Pour ce qui est de l’achat de ces titres par le professeur, il/elle privilégiera ceux dont la "version longue" est déjà disponible dans le stock afin d’inciter les bons élèves à lire le livre original.

1ère phase: atelier lecture

Dès lors que le prêt a été enregistré, les élèves sont invités à lire les premières pages de l’ouvrage en silence afin de se faire une idée des difficultés ou de l’intérêt qu’il présente. Ils peuvent éventuellement en changer.
On pourra profiter de ce temps de travail autonome pour procéder à d’autres activités, par exemple évaluer certains élèves à l’oral, donner des conseils personnalisés à d’autres etc.

A la fin de la séance, les élèves disposent de deux (ou trois) semaines) pour lire l’intégralité de l’ouvrage.
Ils doivent également préparer une présentation orale de leur livre destinée à leurs camarades.

2ème phase: présentation orale

Cette prise de parole en continu se déroule à partir de notes* éparses. Elle doit :
- intégrer des données sur l’auteur, l’année de publication, le contexte.
- résumer brièvement l’intrigue (sans en dévoiler la fin).
- inclure les conseils et recommandations du lecteur aux camarades susceptibles de lire ce livre.

*Afin de s’assurer que les élèves parleront sans lire leur texte, on les invitera à sélectionner 20 mots maximum à partir de ce qu’ils auront rédigé. Cette liste de mots leur servira de support pour la présentation orale.

L’échange s’étale sur une heure. Les élèves prennent tour-à-tour la parole pratiquement sans intervention (ni correction) du professeur. Il n’y a d’ailleurs pas de notation chiffrée.
Les élèves peuvent poser des questions ou réagir à la présentation selon leur humeur, mais là encore, liberté leur est donnée de s’exprimer.

A la fin de la séance, chaque élève est invité à choisir un des livres qui a été commenté (ou à emprunter un autre livre du stock).

Ce "Reading Society" n’a d’autre objectif que de donner le goût de la lecture aux élèves tout en rebrassant du vocabulaire passif. Si elle est régulière (1 fois par mois), cette pratique peut se révéler extrêmement fructueuse.

Voici un exemple de production (sans lecture de notes) d’un élève participant à ce genre d’activité :

MP3 - 1.4 Mb
élève_bradbury

Home | Contact | Site Map | | Site statistics | Visitors : 1561 / 642488

Follow site activity en  Follow site activity Lycée  Follow site activity Ecrit   ?

Site powered by SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

18 visitors now