Utilisation du TBI en classe de langues

Exemple d’activités
mercredi 8 décembre 2010 par Rodolphe Martin

Cet article a pour but de venir compléter le premier que j’avais écrit, il y a un an, sur l’arrivée des TBI dans nos classes au lycée et des premières utilisations faites.

Il me semblait important de revenir sur ce matériel après une année d’utilisation et de manipulation sur plusieurs points.

-  L’avancée de la réflexion quant à sa place dans le cours de langue
-  Quelques utilisations « pédagogiques » (en pièces jointes)

Tout d’abord, il me faut préciser que dans notre lycée nous n’avons pas un TBI ou TNI dans chaque salle de langues mais certaines seulement en sont équipées. Il faut donc prévoir ses activités « numériques » selon la salle que nous occuperons. J’ajouterai aussi que le fait de changer de salle fréquemment est une contrainte dans la mesure où il faut prévoir quelques instants pour la mise en route de l’outil et l’ouverture des documents numériques préparés pour la séance. Cependant, nous verrons que ce « temps perdu » peut se récupérer facilement lors des activités grâce au confort apporté. Toutefois, les établissements s’équipant de plus en plus, nous aurons plus facilement encore accès à ce type de matériel sans avoir à réserver une salle par exemple.

Dans un premier temps, on comprend facilement que le TBI va occuper une nouvelle place dans la classe. En effet, il va nous permettre de centraliser les ressources en un seul point. Nous pourrons allier le son et l’image sans avoir à par exemple projeter une image sur le tableau classique et nous bloquer en même temps à l’ordinateur ou au magnétophone pour diffuser le document audio. Notre posture en classe s’en trouve bien changée grâce au fait que nous puissions commander nos ressources depuis le tableau : Le stylet devenant la souris de l’ordinateur. Un gain de temps considérable dans la gestion de nos ressources multimédias notamment. Une centralisation des ressources qui nous permet aussi de mieux focaliser l’attention des élèves pour intensifier leur participation et leur investissement dans la leçon. (Centre moins l’activité des élèves sur la copie, et plus sur la discussion)

Dans un second temps, il nous faut être prudent et bien garder à l’esprit que c’est un outil qui doit trouver sa place en nous apportant une plus-value pédagogique dans nos séquences. C’est là que la prise en main du logiciel sera déterminante pour la conception des activités appropriées comme par exemple :
- L’utilisation du ‘rideau’ ou du ‘projecteur’ pour travailler l’anticipation
- La fonction « boite textes » pour la conception d’énoncés ou les activités de compréhension écrite
- L’insertion de documents audio pour des activités de phonologie, de compréhension orale
- L’insertion d’images pour interagir, compléter une carte …

En somme, toute fonctionnalité du TBI doit servir un but pédagogique, être au service d’une activité qui rendra l’élève actif dans son apprentissage et le travail dans les 5 activités langagières du CECRL dans une perspective actionnelle de projet.

J’ajouterai aussi que l’appropriation de l’outil reste largement accessible et ce surtout dans la mesure où grâce au logiciel à installer sur pc, la prise en main et les manipulations peuvent se faire chez soi, le professeur pouvant répéter les gestes qu’il aura à effectuer en classe.

En effet, chaque enseignant peut concevoir ses activités à la maison pour les amener dans son établissement (pour mutualisation avec ses collègues) ou dans sa classe (pour une utilisation plus personnelle). Chaque utilisateur d’un TBI en effet peut créer sa bibliothèque de ressources contenant images, figures, fonds de pages, textes, cartes, sons, leçons, batteries d’exercices, résumés, tableaux de synthèse et décider de la faire partager aux collègues qui en sont équipés . Cela permet une harmonisation pédagogique, le recours aux documents des années précédentes pour des révisions ou pour les élèves en difficulté.

De plus, la fonction d’enregistrement du cours et la possibilité de convertir le cours réalisé au format pdf (par exemple) permettra une diffusion de celui-ci sur le réseau, le cahier de textes numérique (pronote/ent) pour que chaque élève puisse revenir sur le travail fait. (rédiger la trace écrite à partir des notes communes inscrites au tbi…) grâce au maintien en mémoire des données. Tout ce qui apparaît sur le TBI peut être sauvegardé si l’enseignant le désire. Ce qui permet des retours en arrière, des révisions, de la remédiation .

Bien entendu, le but n’est pas de dire que le tableau « classique » n’a plus sa raison d’être. En effet, il est aussi important de garder une configuration dans laquelle le tbi est associé à un tableau blanc pour plusieurs raisons :
-Les problèmes techniques et les jours où il y a des pannes informatiques
-Une « sur utilisation » du tbi peut entrainer aussi un phénomène de lassitude
-Le temps nécessaire à la formation de chacun pour la maitrise des différentes possibilités

En conclusion, je finirai en disant qu’il appartient à chacun de tenter l’expérience sans chercher à avoir une maitrise complète immédiate de l’outil et qu’il faudra passer par des périodes de tests pour s’approprier sa manipulation.

Parmi les pièces jointes vous trouverez différentes activités réalisées en classe, elles sont d’un niveau différent avec des fonctionnalités plus ou moins avancées.

En guise de démonstration, je vous propose des vidéos qui montrent une activité intitulée : « Understanding weather forecast ». Vous y verrez les activités lexicales de pré-écoute, mots et expressions que les élèves pourront entendre et reconnaitre lors de la compréhension orale « listening activity ». Enfin, vous verrez le mode « exportation en pdf » pour que les élèves puissent avoir le bilan de la leçon pour en faire un compte rendu lors de la séance suivante par exemple. Quant au document audio, il faudra le transférer sur l’ent ou le cahier de textes numérique « pronote » car il ne sera pas lisible sous le « pdf ».


titre documents joints

11 novembre 2010
info document : PDF
2.2 Mo

11 novembre 2010
info document : AVI
2.2 Mo

11 novembre 2010
info document : AVI
20.3 Mo

11 novembre 2010
info document : AVI
1.4 Mo

11 novembre 2010
info document : AVI
18.4 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5027 / 680568

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site TICE  Suivre la vie du site Expériences   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

7 visiteurs en ce moment