Enseignant Spécialisé Option B - Enfants Déficients Visuels

jeudi 18 janvier 2007
par  BAHU Pascal
popularité : 4%

Les fonctions de l’enseignant spécialisé itinérant auprès des enfants déficients visuels

 

L’enseignant de soutien peut apporter des informations nécessaires sur la déficience visuelle, sur les adaptations pédagogiques nécessaires.

Sa fonction l’invite à échanger avec les enseignants intégrants, l’enfant, mais aussi tous les autres acteurs qui gravitent autour de l’enfant.

Il aide à la prise en charge des problèmes matériels. Il apporte des conseils éventuels.

Il peut aider à la gestion de différents événements concernant l’enfant.

 

Son intervention auprès de l’enfant et auprès de l’équipe d’enseignants peut se situer à plusieurs niveaux :

- une aide aux différents apprentissages en général.

- une aide aux apprentissages spécifiques tels que l’utilisation d’un matériel et supports spécifiques, de l’outil informatique, le braille.

- un apport de conseils pour des adaptations pédagogiques : la situation lecture/écriture se révèle souvent difficile, même si l’enfant donne par ailleurs l’impression de "bien voir".

- une écoute des situations rencontrées par l’élève pour être relais auprès des équipes.

- une attention au confort visuel et au rythme de l’élève malvoyant.

 

Son aide peut se situer :

- dans une observation de l’enfant au cours de diverses activités,

- dans un soutien individuel :

o reprendre un travail non terminé,

o combler un retard dû à une absence,

o effectuer un travail d’évaluation,

o prendre en charge les apprentissages techniques,

 

Ä il s’agira également de donner des techniques de travail générales et spécifiques, et une aide méthodologique qui pourront être réinvesties lors d’activités ultérieures.

 

Les méthodes de travail utilisées sont :

§ un travail avec d’autres enfants de la classe (au sein de la classe ou dans un autre lieu) ou une aide individualisée :

- pour effectuer en même temps que les autres dans la classe, des activités qui demandent plus de temps de réalisation ; une sollicitation particulière, l’utilisation de techniques spécifiques

- pour travailler des compétences transversales et méthodologiques

- pour des activités de recherches,

- pour consolider des notions,

- pour des activités de détente, de sports.

 

L’enseignant de soutien ne met bien évidement en place son projet qu’avec l’accord de l’enseignant intégrant.

Il important qu’un climat d’accueil bienveillant soit instauré pour que l’enfant se sente bien au sein de son groupe classe avec son enseignant et ses camarades. Le travail d’équipe est donc essentiel.

 

 


Navigation

Articles de la rubrique