Un label pour des livres accessibles aux dyslexiques 

mercredi 11 janvier 2017
par  Delphine DESCOT (Chargée de mission FORMATION-ASH 46)
popularité : 9%

"L’accessibilité cognitive des livres dyscool s’appuie sur un soutien à l’attention, au décodage, à l’abstraction, à la motivation. Une ergonomie adaptée facilite le repérage et le confort visuel". Nathan et MObiDYS lancent une collection de livres sur tablette adaptés aux enfants dyslexiques. Les ouvrages font appel à l’utilisation d’aides orthophoniques variées : aération du texte (interlettrage, interlignage), choix de la police et du corps de caractères, colorisation des phonèmes ou des syllabes, prompteur spécifique pour le soutien à la compréhension, fenêtre de lecture dynamique, marque-ligne et réglage du contraste. Les définitions et des aide sà la lecture sont accessibles.
 
La collection Dyscool
Dyscool, les livres qui donnent envie de lire aux enfants Dys
Des best-sellers de la littérature de jeunesse, accessibles à tous les enfants
A lire sur tablettes numériques (Ipad ou Android)

Nathan propose aux enfants Dys les mêmes livres qu’aux autres, dans leur version originale, et au format numérique. Ces romans ont été choisis parce qu’ils ont déjà rencontré un grand succès auprès des lecteurs.
Les livres numériques Dyscool permettent aux enfants de se concentrer sur l’histoire. En effet, Nathan facilite le déchiffrage et la compréhension des textes. L’enfant peut choisir lui-même ses aides en fonction de ses compétences en lecture.
Cette adaptation résulte d’une étroite collaboration avec Nathalie Chappey, orthophoniste spécialiste de la dyslexie et fondatrice de Mobidys. Avec Dyscool, lire devient amusant et facile.

Les fonctionnalités pour faciliter le déchiffrage et la compréhension

La mise en page est adaptée :
longueur des lignes ; travail sur la police ; place de l’illustration.
L’interface avec le livre est ergonomique et intuitive.
L’enfant dispose d’aides au déchiffrage : il choisit lui-même l’interlignage et l’interlettrage, la taille de police, la coloration des phonèmes ou des syllabes.
Des outils soutiennent la compréhension : dictionnaire contextuel ; lecture audio.
La concentration visuelle est renforcée : l’enfant peut régler le contraste, utiliser une fenêtre de lecture ou un marque-ligne.