Actualité des programmes
d'enseignement de la philosophie
Responsable du site:
Jean-Jacques Delfour
j.jacques.delfour@ac-toulouse.fr

 
Retour au sommaire général
Publications
Abonnement à l'information

Les programmes d'enseignement de la philosophie (anciens et nouveaux)

L'actualité (2001, 2002, 2003)


2003
- (juin 2003) Le nouveau programme Fichant a été officiellement adopté, et est applicable dès la rentrée 2003. Il paraîtra au BO du 26 juin, mais peut déjà être consulté sur le site Eduscol : http://www.eduscol.education.fr/D0016/
- Programme de philosophie. Vote du CSE du 7 mai 2003. 1/ POUR l'adoption de "Fichant 2": 17 voix (Snes, Fo, Cgt, Snalc, Cftc). CONTRE: 12 voix. ABSTENTION: 2 voix. 2/ Second vote pour savoir si le programme entrerait en vigueur dès la rentrée prochaine: POUR: 16. CONTRE: 3. ABS: 2. Refus de vote: 7. (7/5/2003)
- Synthèse de la consultation 2003 à Toulouse. (1/5/2003)
- Le CNP a rendu, le 22 avril 2003, un avis concernant le nouveau projet de programme de philosophie des séries générales. Le texte de l'avis; en format pdf.; au format rtf.
- Version finale après consultation du programme Fichant II: HTML, PDF, ou bien au format RTF: Texte définitif; Note explicative. (4/2003)
- Compte rendu de l'audience au MEN le 10/2/2003 à propos de l'avis du CNP sur le programme Fichant II. (17/3/2003)
- Communiqué de la régionale de l'Appep de Bordeaux concernant le projet de programme et la consultation afférente (7/2/2003)
- Consultation 2003 sur le projet de programme de philosophie (3/2/2003)
- Programme Fichant. Plusieurs contributions de collègues sur Eduscol.
- Communiqué de la regionale de l'APPEP de Haute-Normandie à propos de la consultation "Fichant".
- Actualité du Programme Fichant. 1/ Communiqué de l’Association pour la philosophie; 2/ Intervention d'une collègue; 3/ R.E.P.: demande d'un moratoire pour le programme de philosophie. 4/ Déclaration des association APPEP, APPAP, APP, et du collectif à propos del'avis du CNP du 8 janvier 2003. (21/1/2003)
- Intervention de collègue:
- 6/1/2003. Pierre Hayat: "DES AMBIGUÏTÉS À LEVER". 5/1/2003.
- 20/1/2003 Laurance Harang "Des erreurs à éviter. Réponse à Pierre Hayat".
- 24/1/2003 Christel Rinaldy "Beaucoup de bruit pour rien".

- APPEP. Reprise de la consultation sur Fichant II et motion du bureau national. Sur la réforme des concours de recrutement. Editorial d'Edouard Aujaleu. Une lecture problématisante par F. Raffin.

- Le programme Fichant II vient d'être publié officiellement sur le site Eduscol.
Adresse. Projet de programme (pdf). Courrier de présentation (pdf).
Il est possible de rédiger des contributions sur ce  programme à partir de la page indiquée.
Rappel: le site de Toulouse propose de diffuser les analyses des professeurs.

- Analyses et discussions de la dernière version du programme Fichant en vue de la consultation de 2003 (6/1/2003)


2002
- Programme d’enseignement de la philosophie en classes terminales des séries générales
Projet présenté par le Groupe d’Experts pour les Programmes Scolaires relatifs à la Philosophie, constitué sous la présidence de Michel Fichant, Professeur à l’Université de Paris IV
9 DECEMBRE 2002. Texte du programme au format RTF. (11/12/2002)

- Programme d’enseignement de la philosophie en classes terminales des séries générales. Projet présenté par le Groupe d’Experts pour les Programmes Scolaires relatifs à la philosophie, constitué sous la présidence de Michel Fchant, professeur à l’Université de paris IV.  Etat du projet au 25 novembre 2002. Le texte au format RTF (26/11/2002). Disponible sur le site d'Amiens au format html (add. 29 nov.).

- Sur le site de l'APPEP: les propositions du GEPS Fichant telles qu'elles apparaissent dans une dépêche de l'AEF. Egalement disponible ici.(19/11/2002). Add.: Présentation officielle au CNP le 15 décembre. Consultation probable (courant janvier ou début février) (29/11/2002).

- BO du 3 octobre 2002: la liste des membres du GEPS Fichant.
Le Groupe d'experts sur les programmes scolaires de philosophie est composé comme suit :
- M. Fichant Michel, professeur des universités à l'université Paris IV - Sorbonne, président ;
- M. Biaggi Vladimir, professeur agrégé au lycée Paul Langevin de Martigues ;
- M. Casanova Brice, professeur certifié au lycée Edouard Branly de Chatellerault ;
- Mme Castel Anissa, professeure agrégée au lycée Alfred Kastler de Cergy ;
- Mme Delamarre Bernadette-Marie, professeure agrégée au lycée Henri Martin de Saint-Quentin ;
- Mme Grataloup Nicole, professeure agrégée au lycée Jean Jaurès de Montreuil-sous-Bois ;
- M. Kambouchner Denis, professeur des universités à l'université Paris I ;
- M. Lasalle Alain, inpecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional de philosophie ;
- M. Le Du Michel, maître de conférences à l'université Strasbourg II ;
- Mme Roudier de Lara Hélène, professeure agrégée au lycée Voltaire de Paris ;
- Mme Seban Sophie, professeure au lycée Darius Milhaud du Kremlin-Bicêtre ;
- M. Souchet Christian, inspecteur général de l'éducation nationale ;
- M. Statius Pierre, formateur à l'IUFM de Franche-Comté ;
- M. Vidal Maurice, professeur au lycée Jean Mermoz de Montpellier ;
- M. Vignoles Patrick, professeur au lycée du Parc de Lyon.

- L'arrêt du Conseil d'Etat du 29 juillet 2002 annule l’arrêté en date du 5 juin 2001 du ministre de l’éducation nationale fixant le programme de l’enseignement de la philosophie en classe terminale des séries générales à partir de l’année scolaire 2001-2002; le programme "Renaut" est annulé par le conseil d'Etat pour avoir contrevenu à la règle selon laquelle "La publication des programmes doit intervenir quatorze mois au moins avant la date de leur entrée en vigueur" règle prévue à l’article 7 du décret du 23 février 1990. Consultation du texte complet de l'arrêt du Conseil d'Etat.

- B.O. n° 28 du 11 juillet 2002:
"Le programme de philosophie fixé par l'arrêté du 5 juin 2001 s'applique à la rentrée scolaire 2002. Cependant, la partie "questions d'approfondissement" du programme (paragraphes II.1.2, II.2.2 et II.3.2) de la classe terminale des série ES, L et S est facultative pour l'année scolaire 2002-2003. Pour la session 2003 du baccalauréat, aucun sujet de l'examen ne pourra porter sur cette partie du programme."

- Communiqué de presse du 13 juin 2002: Décisions des ministres Luc Ferry et Xavier Darcos concernant les programmes de philosophie.
Suite à l'avis négatif rendu par le Conseil national des programmes et au vote défavorable émis par le Conseil supérieur de l'éducation sur les projets de programme de philosophie, Luc Ferry, ministre de la Jeunesse, de l'Education nationale et de la Recherche, et Xavier Darcos, ministre délégué à l'Enseignement scolaire, ont réuni le 12 juin 2002 les principaux représentants des professeurs de philosophie ayant participé au processus d'élaboration des programmes au cours de ces derniers mois et au débat qu'il a suscité.
Ont participé à cette réunion :
- Michel Fichant, président du groupe d'experts et quelques membres de ce groupe
- Alain Renaut, ancien président du groupe d'experts et quelques membres du groupe qu'il a animé
- la commission nationale de suivi de l'enseignement de la philosophie
- l'association des professeurs de philosophie de l'enseignement public
- l'association des professeurs de philosophie de l'académie de Poitiers
- l'association " pour la philosophie " de l'académie de Lyon
- l'association pour la création d'instituts de recherche sur l'enseignement de la philosophie
- le collectif pour l'enseignement philosophique
- des inspecteurs généraux de philosophie
- la présidente du jury d'agrégation de philosophie
Etaient ainsi représentés des professeurs ayant participé à l'élaboration des projets de programmes sous la responsabilité d'Alain Renaut ou de Michel Fichant.
Après avoir entendu l'ensemble des participants, le ministre de la Jeunesse, de l'Education nationale et de la Recherche a fait les propositions suivantes :
-  Le projet de programme présenté par le groupe d'experts présidé par Michel Fichant ayant été repoussé par le Conseil supérieur de l'éducation, il apparaît peu convenable de le faire entrer en application ; en effet, aucun programme ayant reçu un double avis négatif du CNP et du CSE n'a été signé par un ministre et cette règle n'a connu aucune exception depuis 1993. En conséquence, le programme conçu par le groupe Renaut, réglementairement mis en œuvre depuis la rentrée 2001, est, de facto, le seul aujourd'hui en vigueur. Néanmoins, compte tenu des résultats de la consultation conduite auprès des professeurs sur ce programme et des conclusions de la commission de suivi, le ministre a décidé de suspendre l'application des trois questions d'approfondissement qui ont suscité l'opposition d'un grand nombre de professeurs de philosophie.
- Le ministre confie au groupe d'experts actuellement en fonction présidé par Michel Fichant, qu'il confirme dans ses fonctions, le soin de conduire une réflexion pour préciser comment une meilleure détermination du programme peut permettre la transmission de savoirs philosophiques identifiables tout en préservant et en s'appuyant sur la liberté académique des professeurs. A cette fin, le ministre demande au groupe d'experts de présenter le plus rapidement possible des propositions visant, notamment, à remplacer les questions d'approfondissement.
Ces propositions ont recueilli l'assentiment de Michel Fichant et d'Alain Renaut comme d'une large majorité des participants.
De plus, bien que la question n'ait pas été abordée lors de cette réunion, les ministres ont pris la décision de rétablir l'horaire antérieur de 8 heures d'enseignement de la philosophie en classe de terminale littéraire, horaire qui avait été réduit par Claude Allègre.
Le ministre de la Jeunesse, de l'Education nationale et de la Recherche et le ministre délégué à l'enseignement scolaire se félicitent qu'une solution constructive ait été rendue possible grâce au dialogue qui a pu être rétabli entre les auteurs des différents projets de programme. Ils tiennent à souligner que le travail conduit depuis cinq ans, tant par le groupe d'experts d'Alain Renaut que par celui de Michel Fichant, trouve ainsi sa juste reconnaissance pour le plus grand bien d'une discipline à laquelle les uns et les autres sont légitimement attachés.

- MEN. Communiqué de presse - vendredi 7 juin 2002: Programme de philosophie
    Le Conseil supérieur de l'éducation, réuni le 6 juin 2002, a formulé un avis défavorable sur les projets de programmes de philosophie des séries générales et technologiques élaborés par le groupe d'experts présidé par Michel Fichant.
    Devant cette situation, Luc Ferry, ministre de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche, a décidé d'inviter, en
présence de Xavier Darcos, ministre délégué à l'enseignement scolaire, les représentants des groupes d'experts, des associations de professeurs de philosophie ainsi que des membres de l'inspection générale à une réunion le mercredi 12 juin.
    Le ministre tient, en effet, à informer personnellement les experts concernés et à faire avec eux le point sur la situation nouvelle résultant de ce vote du Conseil supérieur de l'éducation.

- Vote du CSE sur le programme "Fichant".
1/ sur le programme des séries générales: 23 voix contre, 22 pour, 3 Abstentions.
2/ sur le programme des séries technologiques: 21 contre, 2 pour, 21 Abstentions.


2001
- (avril 2001) Les Propositions du groupe d'experts dirigé par le professeur de philosophie Fichant sur les programmes de philosophie des séries générales et technologiques sont disponibles.
Il y aura une consultation organisée prochainement. Le texte des programmes devrait être adressé directement par la DESCO dans les lycées pour diffusion auprès des professeurs.
Les propositions sont disponibles sur le site EDUSCOL. Nouveau projet de programme des séries technologiques (135 Ko) Nouveau projet de programme des séries générales (162 Ko)
On pourra consulter aussi le Rapport d'étape de la Commission nationale de suivi.
Les professeurs peuvent dès aujourd'hui donner leur avis sur ces nouvelles propositions.
Le Site académique de Nancy-Metz les donne ainsi que celui d'Amiens.
On les trouvera aussi sur le site de l'APPEP: Propositions du groupe d'experts sur les programmes de philosophie des séries générales et technologiques (les "programmes Fichant" sont ainsi téléchargeables au format pdf: séries générales et technologiques. On pourra consulter l'Editorial d'Edouard Aujaleu : le concours nécessaire.
Le parti-pris du journal Le Monde (mars 2002).

Note sur le programme "Renaut" (septembre 2001): Les deux textes de référence pour le programme sont : le texte de l'Arrêté adressé aux professeurs en date du 31 mai 2001, et celui publié au B.O. n° 28 du 12 juillet 2001; avec la précision apportée par la note du 29 juin 2001 qui précise que, pour l'année 2001-2002, les questiions d'approfondissements sont facultatives et qu'aucun sujet de la session 2002 du baccalauréat ne portera sur ces questions. Les règles de formation des sujets ne font pas partie du programme (cf. la note du 30 juillet parue au BO 31 du 30 août 2001 - et le BO n° 23 du 7 juin 2001). - Voir ci-dessous pour les textes indiqués.

- Note du 30 juillet 2001 parue au BO n° 31 du 30 août 2001; ici-même ou sur le site du MEN.
- "Préparation de la rentrée 2001 dans les lycées d'enseignement général et technologique": BO du 12 juillet 2001 ou ici-même.
- Note de la DESCO du 29 juin 2001 (qui confirme le caractère facultatif des questions d'aprofondissement pour l'année 2001-2002).
- 25 juin 2001: Alain Renaut est remplacé par Michel Fichant à la tête du Groupe d'Experts et les "Questions d'approfondissement" sont facultatives (annonce du cabinet du ministre; nomination pour le 1/9/2001).
- BO n° 23 du 7 juin 2001: modification du libellé du 3e sujet.
- Adoption du programme Renaut réformé: "Lettre adressée aux enseignants de philosophie des lycées publics et privés sous contrat", "Annexe de l’arrêté de programme de philosophie des classes terminales des séries générales" (31 mai 2001).
- Le programme des concours de recrutement pour la session 2002.
- L'actualité du débat dans la presse sur le programme de philosophie (dernière mise à jour: 03/6/2002).
 




Le débat dans la presse sur la réforme du programme de philosophie en France (2000-2002)