http://www.ac-toulouse.fr/philosophie/index.html
 
 

Archives des livres par date
décembre 2002



Alter, n° 10 / 2002. Sartre phénoménologue. Alter, 2002. ISSN: 2-9507990-9-4. Un peu plus de vingt ans après la mort de Jean-Paul Sartre, il est apparu souhaitable de consacrer le numéro X de la revue à l’une des figures majeures et cependant relativement ignorée de la phénoménologie française. Comme le titre Sartre phénoménologue ainsi que le projet qui animé la revue le laissent clairement entrendre, nous avons souhaité aborder la pensée sartrienne d’un point de vue phénoménologique qui correspond tout d’abord à celui du premier Sartre, lecteur de Husserl et Heidegger, auteur de La transcendance de l’ego, de L’imaginaire et de L’être et le néant. Notre ambition n’a pas été de rassembler uniquement les contributions de quelques spécialistes, et il nous a semblé plus fécond de proposer également aux lecteurs des articles dont les auteurs, tout en s’intéressant à l’œuvre de Sartre, ne sont ni des sartriens, ni des «sartrologues». Ce faisant, nous espérons redonner à Sartre la place qui lui revient au sein de la phénoménologie – à l’histoire de laquelle il appartient incontestablement et à l’avenir de laquelle il nous semble également pouvoir participer. Avec des articles de R. Barbaras, R. Bernet, J. Bourgault, Ph. Cabestan, V. de Correbyter, N. Depraz, A. Flajoliet, J. Garelli, Cl. Majolino, N. Monnin, J.-M. Mouillie, H. Rizk, D. Zahavi. – Notule de l’éditeur.

— Aubry Gwenaëlle, Romeyer Dherbey Gilbert dir., L'excellence de la vie. Sur L'Ethique à Nicomaque et L'Ethique à Eudème d'Aristote, Vrin, 2002, ISBN: 2-7116-1580-4. Si les éthiques grecques continuent sourdement d’alimenter nos manières d’être et de penser de modernes, l’éthique aristotélicienne connaît un sort singulier: elle est, depuis quelques années, non seulement une référence mais un modèle pour la philosophie morale contemporaine. L’ambition de cet ouvrage, qui réunit des contributions de spécialistes français et étrangers, est d’aider à évaluer le sens de ce retour à l’aristotélisme: on y trouvera ainsi des mises au point, historiques et critiques, dues à certains de ses principaux acteurs. Mais c’est aussi de revenir à Aristote lui-même, c’est-à-dire de lire et commenter les textes des éthiques, pour tenter d’en penser à neuf les concepts centraux, les problèmes directeurs, et les orientations fondamentales – façon d’éclairer les diverses réactualisation de l’aristotélisme, mais aussi de retrouver une actualité d’Aristote qui, si elle peut y répondre, ne se réduit pas aux éxigences du présent. Ont collaboré à ce volume: P. Aubenque, G. Aubry, M. Bastit, E. Berti, R. Brandner, C. Cambiano, M. Canto-Sperber, P. Destrée, J.-B. Gourinat, M. Gourinat, J. Laurent, C. Natali, P. Rodrigo, G. Romeyer-Dherbey, M. Schofield, E. Tsimbidaros, M. Vegetti, S. Vergnières, C. Viano et M.-A. Zagdoun. – Notule de l’éditeur.

— Boia Lucian, Le mythe de la démocratie, Les Belles Lettres, 2002. 2002, ISBN 2-251-44204-9. - Voici une nouvelle histoire de la démocratie, mais bien différente des autres. Pour Lucian Boia, la démocratie effective (supposant à la fois, et sans aucune restriction, la souveraineté du peuple, la liberté et l'égalité) n'existe pas et n'existera jamais. Autrement dit, la démocratie est un mythe. Elle est un projet utopique, qui a joué un rôle clef dans les évolutions des deux derniers siècles, se matérialisant, d'une manière fatalement incomplète, et plus ou moins efficace, dans une variété de constructions politiques (modèle américain et modèle français, démocratie occidentale et démocratie communiste, etc.). On ne doit pas confondre symboles et réalités. Les mots cachent parfois le sens réel des choses. Absolutisme, démocratie, gauche, droite, communisme, extrême droite. Lucian Boia invite le lecteur à un décryptage sans préjugés de ces concepts dont le contenu s'avère souvent très différent des apparences. Lucian Boia, professeur à l'Université de Bucarest et spécialiste de l'imaginaire, a déjà publié aux Belles Lettres Pour une histoire de l'imaginaire (1998) et La Mythologie scientifique du communisme (2000). – Présentation de l'éditeur.

— Bouchindhomme Christian, Le vocabulaire de Habermas, Ellipses Marketing, 2002, ISBN: 2-7298-1292-X

— Bourgeois-Gironde Sacha, Gnassounou Bruno et Pouivet Roger (dir.), Analyse et théologie. Vrin, 2002, «Problèmes & Controverses». 2002, ISBN: 2-7116-1549-9. La philosophie de la religion et la théologie philosophique sont particulièrement vivantes dans la philosophie anglo-américaine contemporaine. L’examen des questions les plus classiques, comme la nature et la justification des croyances religieuses, le problème du mal, la valeur des preuves de l’existence de Dieu, etc., y est direct et argumentatif, comme dans les autres domaines de la philosophie analytique. Premier ouvrage en langue française consacré à la philosophie analytique de la religion, ce volume comprend des textes écrits par des philosophes britanniques et français. Sans jamais délaisser un traitement au premier degré des questions abordées, certaines études consacrées à des auteurs de la tradition contribuent par ailleurs à apporter un éclairage indispensable sur ces questions. Une longue introduction permet au lecteur de s’initier à la philosophie de la raligion de style analytique. Ont contribués à ce volume: S. Bourgeois-Gironde, P. Engel, M. Garandeau, R. Glauser, B. Gnassounou, J. Hansel, P. Helm, J.-Y. Lacoste, C. Michon; F. Nef, R. Pouivet et R. Swinburne. – Notule de l’éditeur.

— Browning, Christopher R., Des hommes ordinaires. Le 101e bataillon de réserve de la police allemande et la Solution finale en Pologne, Les Belles Lettres, 2002. 2002, ISBN 2-251-38056-6. Préface de Pierre Vidal-Naquet. Postface inédite en réponse à Daniel Goldhagen. À l'aube du 13 juillet 1942, les hommes du 101e bataillon de police de réserve allemande entrent dans le village polonais de Josefow. Arrivés en Pologne quelques jours auparavant, la plupart d'entre eux sont des pères de famille trop âgés pour être envoyés au front. Dans le civil, ils étaient ouvriers, vendeurs, artisans, employés de bureau. Au soir de ce 13 juillet, ils se sont emparés des 1 800 Juifs de Josefow, ont désigné 300 hommes comme "Juifs de labeur", et ont abattu à bout portant, au fusil, 1 500 femmes, enfants et vieillards. La plupart de ces réservistes ordinaires étaient devenus adultes avant l'arrivée d'Hitler au pouvoir et n'avaient jamais été des nazis militants ni des racistes fanatiques. Pourtant en seize mois, ces hommes vont assassiner directement, d'une balle dans la tête, 38 000 Juifs, et en déporter 45 000 autres vers les chambres à gaz de Treblinka - un total de 83 000 victimes pour un bataillon de moins de 500 hommes. Utilisant les témoignages de 210 anciens de ce bataillon, Christopher Browning les laisse raconter avec leurs propres mots leur participation à la Solution finale - ce qu'ils ont fait, ce qu'ils ont pensé, comment ils ont rationalisé leur conduite meurtrière. Christopher Browning établit le bilan incontestable de l'activité d'extermination de ce bataillon, et accorde un soin minutieux à analyser l'environnement social et les actions personnelles des individus qui le composaient: il nous offre ainsi la preuve la plus accablante jamais établie à ce jour de l'ordinaire aptitude humaine à une extraordinaire inhumanité. Traduit de l'anglais par Elie Barnavi. Préface de Pierre Vidal-Naquet. Avec une postface inédite dans laquelle Christopher R. Browning répond aux thèses de Daniel Goldhagen, auteur de Les Bourreaux volontaires de Hitler. Postface traduite de l'anglais par Pierre-Emmanuel Dauzat. Christopher Browning est professeur d'histoire à l'University of North Carolina, Chapel Hill. Les Belles Lettres viennent de publier son dernier ouvrage dans la même collection: Politique nazie, main-d'oeuvre juive, bourreaux allemands. – Présentation de l'éditeur.

— Browning, Christopher R., Politique nazie, travailleurs juifs, bourreaux allemands, Les Belles Lettres, 2002. 2002, ISBN 2-251-38055-8. - Christopher R. Browning répond ici à trois questions essentielles pour lacompréhension du génocide juif. 1/ La prise de décision et l'élaboration de la politique au sein du régime nazi qui ont conduit à la " solution finale ". 2/ Le recours momentané, pour des raisons pratiques, à la main-d'oeuvre juive, ce qui, d'un côté, pouvait entrer en conflit avec le projet idéologique du régime de destruction totale, mais lui était en fait clairement subordonné, et qui, de l'autre, eut des répercussions sur les victimes dans la mesure où il leur accorda un bref sursis avant l'extermination. 3/ Les comportements, les motivations et les accommodements des Allemands ordinaires " qui, à leur niveau, mirent à exécution la politique nazie. Au-delà de cette division thématique, ce livre présente également une division méthodologique. Les premiers chapitres relèvent de ce qu'on appelle souvent " l'histoire vue d'en haut ". Ils s'attachent aux décisions et à la politique des dirigeants nazis, sans pour autant perdre de vue les initiatives et actions des autorités locales et régionales qui influèrent sur le pouvoir central et interagirent avec lui. Les suivants relèvent de l'histoire vue d'en bas ". L'attention se porte sur l'action, l'expérience vécue et les souvenirs des victimes et des bourreaux. Les sources utilisées comprennent aussi bien des témoignages d'après-guerre que des lettres et documents d'époque (rares), où ce ne sont pas tant les questions de décision et de politique qui sont évoquées, mais ces phénomènes difficiles à cerner que sont les attitudes et les comportements individuels. Christopher Browning est professeur d'histoire à l'University of North Carolina, Chapel Hill. Les Belles Lettres viennent de republier dans la même collection Des hommes ordinaires. Le 101e bataillon de réserve de la police allemande et la solution finale en Pologne, augmenté d'une postface inédite en réponse à Daniel Goldhagen. Traduit de l'anglais par Jacqueline Carnaud. – Présentation de l'éditeur.

— Cherlonneix Laurent, Nietzche: santé et maladie, l'art, L’Harmattan, 2002, ISBN: 2-7475-3150-3

— Cherlonneix Laurent, Philosophie médicale de Nietzsche: la connaissance, la nature, L’Harmattan, 2002, ISBN: 2-7475-3151-1

— Collectif «Octobre 2001», Comment sanctionner le crime?, Ramonville Saint-Agne, Erès, 2002, 150 p. (coll. «Trajets»). - À l’occasion du XXe anniversaire de l’abolition de la peine de mort en France (loi du 9 octobre 1981), l’Association française de criminologie (afc) a pris l’initiative de constituer un collectif d’associations «Octobre 2001» avec trois objectifs: saluer le vote du Parlement de 1981 qui a permis à la France de rejoindre la famille des nations abolitionnistes ; participer à la mobilisation internationale pour l’abolition universelle de la peine de mort, de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants; initier une réflexion aussi large que possible sur la façon de sanctionner les infractions les plus graves, en Europe, au XXIe siècle, dans le respect des Droits de l’Homme. Dans cette perspective, cet ouvrage pose, clairement et sans angélisme, les bases d’une réflexion sur la réclusion criminelle à perpétuité, les périodes de sûreté qui interdisent toute forme d’aménagement des peines, les très longues peines, mais aussi les rapports entre crime et folie, justice pénale et prise en charge psychiatrique, sanction et obligation de soins. – Notule de l’éditeur.

— Collectif, Abtroun Samy, De Nuremberg à la loi Huriet, Le Bord de l'eau, 2002, ISBN: 2-911803-48-5

— Collectif, Girard Pierre, Remaud Olivier dir., Recherches sur la pensée de Vico, Ellipses Marketing, 2002, ISBN: 2-7298-1117-6

— Collectif, Prétexte: Roland Barthes - Cerisy 1977/décembre 2002, C. Bourgois, 2002, ISBN: 2-267-01654-0. Roland Barthes: un texte qui, pendant quelques dizaines d'années, s'est écrit dans un perpétuel mouvement, changeant de perspective selon l'occasion, le désir, le plaisir; un texte insaisissable comme système, une série de lieux que l'on ne saurait parcourir qu'à la façon d'un jeu de piste. Ce livre, qui réunit les actes d'un colloque organisé par Antoine Compagnon autour de Roland Barthes, et en sa présence, au Centre culturel international de Cerisy-la-Salle, propose, non pas des commentaires, du discours "sur", mais du discours "à partir de". Et, dès lors, il se trouve dire où en était Barthes, en 1977, selon quelques-uns de ses plus attentifs lecteurs. – Notule de l’éditeur. – Présentation de l'éditeur.

— Comment Bernard, Roland Barthes, vers le neutre, Christian Bourgois, ISBN : 2-267-01664-8

Critique, N°667, Minuit, 2002, ISBN 2.7073.1788.8.

— Daney Serge, La Maison cinéma et le monde 2. Les Années Libé 1 (1981-1985), P.O.L, 2002, ISBN: 2-86744-907-3  Premières pages. Fiche auteur .

— Debray Régis, Des machines et des âmes. Trois conférences, Descartes et Cie, 2002, ISBN: 2-84446-049-6

— Delaporte, François, Anatomie des passions, PUF, coll.: Science histoire et société, 2002, ISBN: 213053225X.

— Diderot Denis, Chesnais Robert, Sur la tolérance et autres textes, Nautilus, 2002, ISBN: 2-84603-018-9

— Droit Roger-Pol, 101 expériences de philosophie quotidienne, Odile Jacob, ISBN : 2-7381-1218-8

— Duhot Jean-Joël, Epictète et la sagesse stoïcienne, Albin Michel, ISBN : 2-226-13632-0

— Farago France, La volonté, Armand Colin, 2002, ISBN: 2-200-26469-0

— Ferri Michèle, Clavel Bernard dir., Paroles de paix, Albin Michel, ISBN : 2-226-12923-5

— Garreau Bernard-Marie dir., Les Représentations de la mort, PU Rennes, 2002, ISBN: 2-86847-759-3. Par le truchement du philosophe, de l'historien ou du spécialiste de littérature, et quels que soient la période et le pays où fermente la pensée sur la mort, force est d'aboutir au même paradoxal constat: chacun combat une présence absente et, en voulant la dévoiler, n'a de cesse que de l'occulter. Telle est l'obsession immémoriale de l'humanité, l'inéluctable aporie à laquelle sont confrontés les écrivains, et plus généralement les hommes. Tous, dans ce grand orchestre, concluent à l'unisson sur l'unique question: "Comment savoir?" C'est cet accord (final?) que soulignent les universitaires qui, dans ces pages, ont analysé Les Représentations de la mort, c'est-à-dire la représentation de l'irreprésentable. On trouvera ici l'essentiel des travaux issus d'un colloque organisé à Lorient en novembre 2000 par le CRELLIC (Centre de recherche en littératures, linguistique et civilisations, Université de Bretagne-Sud). – Présentation de l'éditeur.

— Golomb Alain, La sagesse des anciens, Arléa, ISBN : 2-86959-598-0

— Guyau, Jean-Marie, La morale d’Épicure et ses rapports avec les doctrines contemporaines, Encre Marine, 2002, ISBN: 2-909422-66-6. 30. «Epicure nous semble l’un des philosophes dont les idées tendent à dominer de nos jours, l’un des plus modernes parmi les anciens; c’est ainsi que le considèrent également plusieurs historiens et hellénistes de l’Allemagne et de l’Angleterre contemporaine. Sa morale, si mal comprise, nous a paru mériter une étude spéciale et consciencieuse. Nous nous sommes efforcé de fortifier toutes nos interprétations par de nouveaux textes, tirés souvent de Cicéron lui-même, ce détracteur systématique d’Epicure. Ajoutons que nous avons écrit un certain nombre de chapitres nouveaux, par exemple sur la théorie épicurienne de la mort, sur l’idée de progrès dans l’épicurisme, sur la piété épicurienne, sur l’amitié épicurienne; d’autres chapitres ont été très développés, par exemple celui qui traite de la liberté dans l’homme et de la contingence dans le monde. Sur tous ces points nous avons tenu à justifier complètement nos opinions premières. … Nous espérons, entre autres choses, avoir démontré que le clinamen n’est pas la “pauvre invention” qu’on se représente d’habitude; les textes que nous avons accumulés ne permettent plus, croyons-nous, de douter qu’il y avait là une doctrine parfaitement “raisonnée”». J.-M. Guyau. Présentation de Jean-Baptiste Gourinat. Préface de Gilbert Romeyer-Dherbey. – Notule de l’éditeur.

— Institut Claude Longeon, Le philosophie, le sage et le politique. De Machiavel aux Lumières, Actes du colloque du 10 et 11 mai 2000 organisé par la Faculté de Philosophie d'Amiens, Université de Picardie Jules Verne, PU Saint-Etienne, 2002, ISBN: 2-86272-261-8

— Janicaud Dominique, L’homme va-t-il dépasser l’humain?, Bayard, coll. «Le Temps d’une question», 2002.

— Jarczyk Gwendoline, Au confluent de la mort. L'universel et le singulier dans la philosophie de Hegel, Ellipses Marketing, 2002, ISBN: 2-7298-1338-1

— La Mettrie, Ouvrage de Pénélope ou Machiavel en médecine, Fayard, 2002, ISBN: 2-213-61448-2

— Lacorne Denis et Judt Tony (dir.), La politique de Babel. Du monolinguisme d’État au plurilinguisme des peuples/CERI, Paris, Karthala, 2002, 348 p. (coll. «Recherches internationales»). Débat classique que celui des relations entre langue et politique. Il est de longue date au cœur de la réflexion sur le nationalisme. Il se trouve aujourd’hui relancé par la revendication du multiculturalisme ou au contraire la défense de la citoyenneté «républicaine», par les conflits identitaires, par la construction de l’Union européenne, par le développement d’Internet. En France c’est la question corse qui le place au centre de l’affrontement électoral. Mais il est peu d’États au monde où le problème de la langue ne se pose pas en termes politiques. Qu’il s’agisse d’États monolingues, hégémoniques et arrogants, comme le furent les constructeurs de la tour décrits dans la Genèse, ou d’États bilingues, voire multilingues, semblables aux nations dispersées par la colère de Dieu, après la destruction de Babel. À une époque où l’anglais est en passe de devenir la langue véhiculaire des pays de l’Union, sans qu’il y ait jamais eu de politique linguistique européenne clairement formulée, il est important de s’interroger sur la signification même d’une langue dominante, sur les phénomènes complexes de naissance, de déclin, de renaissance linguistique, sur les conditions historiques et les facteurs socio-économiques qui favorisent tantôt des situations d’hégémonie linguistique, favorables au monolinguisme, tantôt des situations de pluralité linguistique, débouchant sur des formes stables de bilinguisme ou de multilinguisme. Voyage à l’ombre de Babel, en France, en Californie, au Canada, en Belgique, en Suisse, en Israël, en Ukraine, en Lituanie, en Biélorussie, dans l’ancienne Yougoslavie… et dans le virtuel. – Notule de l’éditeur.

— Lask Emil, La logique de la philosophie et la doctrine des catégories. Études sur la forme logique et sa souveraineté, Vrin, 2002, «Bibliothèque des Textes Philosophiques». 2002, ISBN: 2-7116-1587-1. Formé par Windelband et Rickert, Lask prend ses distances dans cette étude, parue en 1911, avec la philosophie de la valeur, et s’il entend “réaliser” le kantisme, c’est en radicalisant de manière critique ce qu’il appelle «la thèse copernicienne»: la théorie de la connaissance de Kant est toute entière commandée par l’idée que les catégories seraient exclusivement celles de l’être (effectif); alors que Lask cherche à fonder une logique où ce qui relève de la validité – la démarche cognitive et les catégories – doit aussi pouvoir être objet de connaissance. C’est ainsi que cette logique veut être proprement celle de la connaissance philosophique en acte. Cette entreprise implique une nouvelle théorie de l’objet qui, constitué par la relation indissoluble d’une forme et d’un matériau, est immanent au logos et coïncide avec la vérité. Ce n’est plus la distinction entre sensible et suprasensible ou non sensible que part cette nouvelle logique, mais de la différence entre l’étant et ce qui est valant, sans admettre non plus une quelconque priorité de la valeur sur l’être, sans plus établir de hiérarchie entre le devoir-être et l’étant. Traduction de J.-F. Courtine, M. de Launay, D. Pradelle et Ph. Quesne. Introduction de M. de Launay. – Notule de l’éditeur.

— Le Lannou Jean-Michel, Le vocabulaire de Ravaisson, Ellipses Marketing, 2002, ISBN: 2-7298-1293-8

— Lebre Jérôme, Hegel à l'épreuve de la philosophie contemporaine. Deleuze, Lyotard, Derrida, Ellipses Marketing, 2002, ISBN: 2-7298-1339-X

— Lemieux Vincent, Belanger André-J., Introduction à l'analyse politique, G. Morin, ISBN : 2-89105-820-8

Les soins obligés ou l’utopie de la triple entente. Actes du XXXIIIe congrès français de criminologie (Lille, mai 2001). Association française de criminologie, Société belge de criminologie, Université Lille II, Paris, Dalloz, 2002 (collection Thèmes & Commentaires).

— Locke John, Essai philosophique concernant l’entendement humain (Livre IV), Vrin, 2002, «Bibliothèque des Textes Philosophiques». 2002, ISBN: 2-7116-1579-0. Le livre IV est un des livres importants au sein de l’essai philosophique concernant l’entendement humain. Il répond aux questions posées dans le livre I au sujet des limites précises de notre connaissance. On y retrouve l’examen de la validité de la croyance compris comme une modalité du savoir. Aussi le livre IV comporte-t-il deux parties: connaissance et probabilités. Dans la première, les analyses sur les propositions identiques et les propositions d’existence, ainsi que les preuves de l’existence de Dieu, sont absolument incontournables. Quant à la seconde partie, Locke y est très novateur, évoquant la croyance en des termes dont les débats contemporains sont aujourd’hui très proches. Traduction, introduction et notes de Jean-Michel Vienne. – Notule de l’éditeur.

— Lucrèce, De la nature des choses, L.G.F., 2002, ISBN: 2-253-06758-X

Mana N° 9 2001: Errances: entre aliénation et résistance, PU de Caen, 2002, ISBN: 2-84133-173-3

— Montaigne, De la vanité, Gallimard, ISBN : 2-07-042677-7

— Pinsart Marie-Geneviève, Hans Jonas et la liberté. Dimensions théologiques, ontologiques éthiques et politiques, Vrin, 2002, «Pour demain». 2002, ISBN: 2-7116-1570-7. Peu de philosophe contemporain ont bénéficié comme Hans Jonas (1903-1993) à la fois d’une reconnaissance académique incontestable et d’une notoriété exceptionnelle auprès d’un large public. Aussi ne faut-il pas oublier que l’auteur du Principe responsabilité fut également un spécialiste de la religion gnostique ainsi que le maître d’œuvre d’une philosophie de la vie qui analyse le dynamique de l’organisme et de l’esprit au cours de l’évolution naturelle. Le présent ouvrage prend pour fil conducteur herméneutique la notion de liberté pour exposer le caractère profondément unitaire de cette pensée éclectique et originale. Une bibliographie – la plus complète à ce jour – de l’œuvre de Jonas et des ouvrages qui lui sont consacrés permet d’approfondir et d’élargir les réflexions abordées au fil des quatre chapitres de ce livre. – Notule de l’éditeur.

— Prum Michel dir., Corps étrangers. Racisme et eugénisme dans le monde anglophone, Syllepse, 2002, ISBN: 2-913165-81-8. Troisième volume de la collection «Recherches sur l'eugénisme et le racisme» (http://www.syllepse.net/collections.cfm?id=19 ), ces textes sont issus du séminaire de l'université de Paris 7, animé par Michel Prum, consacré à l'étude des formes multiples du racisme et de l'eugénisme tels qu'elles se déploient dans l'aire anglophone. De l’Australie où, deux ans après les Jeux de Sydney, la situation des aborigènes reste une question brûlante, à la Californie, où les Asiatiques, alors même qu’ils n’étaient encore qu’une poignée, étaient stigmatisés au nom du “péril jaune”, ce livre couvre l’aire anglophone et cherche à comprendre l’origine de la haine raciale. En Afrique du Sud, la religion a joué un rôle déterminant dans la mise en place de l’apartheid. La haine s’exprime aussi sur internet, sur les sites racistes et révisionnistes. Le corps est une fois de plus l’objet de toutes les récupérations idéologiques, aussi bien dans les théories des criminologues anglais du XIXe siècle que dans l’eugénisme de George Bernard Shaw ou de la féministe Marie Stopes. Même la gauche britannique et les milieux homosexuels du début du 20e siècle se réclament de ces courants biologisants. Rapprochements “paradoxaux” mais édifiants… Au 21e siècle, l’eugénisme se fait plus discret, mais les dernières avancées de la génétique risquent de lui ouvrir des possibilités beaucoup plus inquiétantes. – Présentation de l'éditeur.

Raisons politiques N° 8 Novembre 2002: La pensée juive, volume 2, Presse de Sciences Po, ISBN : 2-7246-2935-3

Revue de métaphysique et de morale, n°4, 2002: Métaphysique et ontologie: perspectives contemporaines, PUF.

— Rosanvallon Pierre, Pour une histoire conceptuelle du politique. Leçon inaugurale au Collège de France faite le jeudi 28 mars 2002, Seuil, ISBN : 2-02-057932-4

— Skinner, Heurs et malheurs des intellectuels américains, Raisons d'Agir, 2002, ISBN: 2912107156. Le livre de Quentin Skinner prend pour objet le célèbre cycle de fresques connu sous le nom de Il buon governo peint par Ambrogio Lorenzetti dans la salle du Conseil du Palazzo Publico à Sienne. Ces peintures constituent le cycle de fresque politiques le plus complet du début de la Renaissance et il a fait l’objet de nombreuses discussions. Deux énigmes iconographiques, parmi toutes celles que fait surgir l’oeuvre de Lorenzetti, se sont toujours imposées. L’une concerne l’identité de la massive figure centrale du mur Nord de la pièce, qui est assise sur un trône et entourés de vertus. Son identité fournit la clé de la compréhension de cette partie de fresques mais elle a été l’objet de débats interminables. On l’a parfois identifiée comme image de la cité, parfois une représentation du concept de bien commun. Comme le démontre Skinner, cependant aucune de ces interprétations n’est satisfaisante. L’autre énigme importante concerne la figure centrale du panorama de la cité sur le mur Est. Lorenzetti y représente un groupe de neuf danseurs tournant autour d’une figure centrale. Il ressort clairement de la taille et de la centralité de l’ensemble qu’il exprime une signification particulière mais, là encore, comme le démontre Skinner, le débat a jusqu’ici été décevant. Selon Skinner, pour progresser dans la compréhension des peintures de Lorenzetti, nous devons prendre la peine de les situer dans la culture où elles ont été originellement connues. En conséquence, Skinner offre une analyse complète de la littérature toscane sur l’art de gouverner produite par les générations précédant immédiatement le cycle de Lorenzetti. S’appuyant sur les sources, latines, italiennes ou romanes, Skinner peut présenter un panorama complet des valeurs morales et politiques gouvernant la conduite de la vie publique dans le Regnum Italicum de cette période et situer le chef-d’oeuvre de Lorenzetti dans le contexte religieux, social et politique dont il est issu. Il peut ainsi non seulement relier les peintures à leur contexte mais encore apporter de solutions aux deux énigmes iconographiques majeures soulevées par le cycle. – Notule de l’éditeur.

— Streiff Bruno, Le Peintre et le Philosophe, ou Rembrandt et Spinoza à Amsterdam, Ed. Complicités, 2002, ISBN: 2-910721-34-5. Au départ de cet ouvrage, il y a l’incontestable ressemblance du personnage de David jouant de la harpe devant Saül, peint par Rembrandt, avec le philosophe Spinoza. A partir de là commence le travail du romancier qui mèle à la fiction des éléments de vérité. Spinoza, le philosophe ; Rembrandt, le peintre. Ils sont les deux principaux acteurs de ce roman qui se déroule à Amsterdam au 17e siècle. En toile de fond, cette scène où Giordano Bruno, renonçant à ses déclarations, est brûlé vif sur la place publique à Rome ; une image répétitive au fil des pages. L’écrivain Bruno Streiff imagine la rencontre entre les deux hommes (fait historiquement possible) à un moment où l’un et l’autre affrontent l’adversité des pouvoirs financiers, religieux, politique et judiciaire. Rembrandt, mis en faillite par la pugnacité des huissiers, est vaincu par le monde des marchands, Spinoza, opticien pour avoir son indépendance économique, philosophe de son temps, est victime de la mesure de bannissement édictée par la communauté juive à laquelle il appartient. Voici un roman philosophique et artistique qui met en scène l’intolérance des hommes, soulignant le danger des extrémismes acharnés et cruels, justifiés par le seul nom de Dieu. Aujourd’hui encore, ces mêmes questions bouleversent le monde. Dieu, sans doute, doit souffrir. – Présentation de l'éditeur.

— Taylor Charles, Le malaise de la modernité, Cerf, 2002, ISBN: 2-204-07066-1

— Tazzolio Florent, Du lien de l'un et de l'être chez Plotin, L’Harmattan, 2002, ISBN: 2-7475-3220-8

— Vergez André, Huisman Denis, Le Strat Serge, 1000 citations philosophiques, Nathan, ISBN : 2-09-184018-1

— Watts, Eloge de l’insecurité, Payot, Coll. Petite Bibliotheque Payot, 2002, ISBN: 2228896780.

— Zizek Slavoj, Le Spectre rôde toujours. Actualité du Manifeste du Parti communiste, Nautilus, 2002, ISBN: 2-84603-020-0
 

http://www.ac-toulouse.fr/philosophie/index.html