Plan du site. Index des notules.
 

Notule bibliographique

Denis Kambouchner, Une école contre l'autre, P.U.F., coll. "Questions Actuelles", 318 p.

L'avant-propos du livre en téléchargement (RTF) (avec l'aimable autorisation de l'auteur et des PUF) ou en HTML.

Présentation du livre (de l'auteur):
Claude Allègre parti, les problèmes de l'école demeurent. Le statu quo étant impraticable, faut-il persévérer, avec d'autres méthodes, dans les voies tracées par l'administration précédente, et inspirées notamment par Philippe Meirieu?
En soumettant les textes à une discussion minutieuse, Denis Kambouchner met en évidence, sur toute une série de thèmes-clés ("formation à la citoyenneté", "culture commune", "pédagogie différenciée", "sens des savoirs scolaires"), les faiblesses et approximations d'une doctrine qui a reçu durant deux ou trois ans un caractère quasi officiel. Mais à cette doctrine, que s'agit-il d'opposer? Rien de tel qu'un simple credo républicain. En montrant comment les doutes sur la valeur du savoir, de la culture et de la rationalité, où la crise française de l'école trouve son facteur le plus profond, peuvent être en partie dépassés, Denis Kambouchner définit les conditions d'une nouvelle action éducative alliant énergie, rigueur et liberté.

L'auteur:
Denis Kambouchner, né en 1953, est ancien élève de l'E.N.S. et agrégé de philosophie. Assistant à l'Université de Besançon (1979), puis maître de conférences à la rue d'Ulm (1983), il a été nommé ensuite professeur à Clermont-II (1991), puis à Paris-X Nanterre (1996), et pour cette rentrée à la Sorbonne (Paris-I). Historien de la philosophie, spécialiste de Descartes, à qui il a consacré les deux volumes de L'Homme des passions (Albin-Michel, 1995), Denis Kambouchner a également signé, dans les Notions de philosophie  qu'il a dirigées (Folio-Essais, 3 vol., 1995), une ample étude sur "la culture". Convaincu que la promotion d'un système d'éducation réellement démocratique passe notamment par une clarification intellectuelle, il s'est  préoccupé de longue date des principes et des effets des réformes successives du "système éducatif". Il est actuellement vice-président de l'association "Reconstruire l'école", qui s'est fait connaître en 1999 parmi les collectifs "anti-Allègre", et qui cherche à promouvoir une réflexion collective sur la culture scolaire et la politique de l'éducation.

Table des matières:
Avant-propos

I. La fracture et le mythe.
1. Un tableau très noir. 2. Perspectives renversées

II. La violence et l'institution
1. Le grand retournement. 2. Une école de conformation. 3. Sortir de l'aphasie. 4. Deux ou trois faux débats

III. La culture introuvable
1. De l'"instruction commune" à la "culture commune". 2. Le mystère des questions. 3. L'universel fantôme. 4. Les remparts de Babel

IV. Le nouvel ordre éducatif
1. Le grand recentrement. 2. L'exposition perdue. 3. De l'encadrement à la suggestion. 4. Le "cahier des charges" du maître. 5. L'apprentissage indéfini. 6. Retour amont

V. Des questions capitales
1. Savoirs décomposés. 2. Le procès du siècle. 3. Vers la reconstruction.

Conclusion: D’une alternative l’autre
 
 
 
 
Site de philosophie de l'Académie de Toulouse
Responsable du site: Jean-Jacques Delfour
j.jacques.delfour@ac-toulouse.fr