Plan du site. Index des notules.
 

Notule bibliographique
 

Manent Pierre, Les libéraux, Gallimard, 2001, ISBN: 2-07-076341-2

896 pages sous couv. ill., 125 x 190 mm. Collection Tel (No 315)

On invoque ou critique fréquemment le libéralisme aujourd'hui mais pas toujours en connaissance de cause : partisans comme adversaires ont souvent oublié l'histoire de ce vaste mouvement intellectuel et politique que retrace l'anthologie établie et présentée par Pierre Manent. De la guerre civile anglaise jusqu'à la Révolution française, la doctrine libérale s'est élaborée autour de quelques grands thèmes fondateurs : la tolérance, la séparation de l'Église et de l'État, la nécessité d'un gouvernement représentatif, le caractère primordial du droit de propriété. À partir de 1789, le libéralisme est aux prises avec de nouveaux adversaires parfois surgis de son sein - tel l'esprit révolutionnaire -, confronté aux promesses et aux dangers de la démocratie, à la menace de l'État total, et aussi à ses propres perplexités face au développement de l'individualisme et du marché. C'est donc à des interrogations très actuelles que conduit cette anthologie où sont exposés les chances et les risques, les forces et les faiblesses de la cité des hommes libres.

Pierre Manent, directeur d'études à l'Ecole (les hautes études en sciences sociales, est l'auteur notamment de Tocqueville et la nature de la démocratie (1982, rééd. 1993), d'une Histoire intellectuelle du libéralisme: dix leçons (1987) et de La Cité de l'homme (1994). Cours familier de philosophie politique, Fayard, 2001
 
 
 
Site de philosophie de l'Académie de Toulouse
Responsable du site: Jean-Jacques Delfour
j.jacques.delfour@ac-toulouse.fr