Revue germanique internationale
Responsable du site:
j.jacques.delfour@ac-toulouse.fr

 
Revues de philosophie
Revues généralistes
Retour au sommaire général
Abonnement à l'information

Les indications données ont été aimablement fournies par la rédaction de la revue elle-même.

Présentation. Contacts.

Arguments et sommaires des derniers numéros :

N° 1: "Europe centrale / Mitteleuropa" 5/1994
N° 2: "Histoires et théories de l’art. De Winckelmann à Panofsky" 9/1994
N° 3: "La crise des Lumières" 2/1995
N° 4: "Le miroir allemand. Sur les transferts culturels" 7/1995
N° 5: "Germanité, judaïté, altérité" 2/1996
N° 6: "Kant, la philosophie de l’histoire" (épuisé) 9/1996
N° 7: "Le paysage en France et Allemagne, autour de 1800" (épuisé) 2/1997
N° 8: "Théorie de la littérature" 7/1997
N° 9: "Henri Heine : Poésie et histoire" 1/1998
N° 10: "Histoire culturelle" 9/1998
N° 11: "Nietzsche moraliste" (épuisé) 1/1999
N° 12: "Gœthe cosmopolite" 9/1999
N° 13:  "Écrire l’histoire de l’art. France-Allemagne, 1750-1920" 1/2000
N° 14: "Sigmund Freud, de L’Interprétation des rêves à L’Homme Moïse" 9/2000
N° 15: "Hegel : droit, histoire, société" 1/2001
N° 16: "Entre classicisme et romantisme, autour de 1800" 9/2001


Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
Présentation
Cette revue se consacre, dans une perspective interdisciplinaire, à l'aire culturelle des pays de langue allemande et à son interaction avec ses propres cultures minoritaires à l'intérieur de la culture nationale ou avec les cultures étrangères. Ses auteurs sont non seulement des germanistes, mais aussi des historiens, des politologues, des historiens de l'art, des philosophes, des sociologues ou des comparatistes, ce qui permet de diversifier les approches et les thématiques. Publiée intégralement en français (avec des résumés en français, en anglais et en allemand), elle s'adresse aux lecteurs intéressés par le monde allemand dans toutes les disciplines.
Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".

Contacts

Direction : Michel ESPAGNE, Jacques LE RIDER

Site internet des PUF: http://www.puf.com

P.U.F. - Département des Revues
6 avenue Reille 75014 PARIS
Tél. 01 58 10 31 00 – Fax 01 45 80 62 11

Adresse e-mail du Département des revues des PUF: revues@puf.com

Prochain numéro: n° 16, septembre 2001, “Entre classicisme et romantisme, autour de 1800”
 


Hegel : droit, histoire, société N. 15-2001
Collection « Revue germanique internationale », P.U.F. 288 pages. ISBN : 2130510566. 15 x 21,7 cm. Janvier 2001

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".

Sommaire:

Norbert Waszek, Présentation.

1 – La raison dans l’histoire : une thèse actuelle ?
— Duncan Forbes, Hegel et les historiens.
— Christophe Bouton, L’analytique de l’histoire : l’apport de Hegel dans la constitution du concept moderne de Geschichte.
— Robert Pippin, Rationalité et priorité de la vie éthique selon Hegel.
— Myriam Bienenstock, Qu’est-ce que ‘l’esprit objectif’ selon Hegel ?

2 – Droit et société.
— Jean-François Kervégan, La théorie hégélienne du contrat : le juridique, le politique, le social.
— Jean-Claude Bourdin, Hegel et la ‘question sociale’ : société civile, vie et détresse.
— Ludwig Siep, Constitution, droits fondamentaux et bien-être social dans la Philosophie du droit de Hegel.
— Howard Williams, Philosophie politique et philosophie de l’histoire dans l’essai de Hegel sur le Reform Bill anglais.

3 – L’héritage.
— Norbert Waszek, Aux sources de l’État social à l’allemande : Lorenz von Stein – et Hegel.
— David Boucher et Andrew Vincent, L’idéalisme et la culture philosophique britannique.
— Martin Bondeli, Hegel, critique ‘communautariste’ du libéralisme de Rawls.
 
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 14, septembre 2000, “ Sigmund Freud, de L’Interprétation des rêves à L’Homme Moïse ”

Sommaire

— J. Le Rider, M. Plon, H. Rey-Flaud, Présentation.

— I. Grubrich-Simitis, Métamorphoses de L’interprétation des rêves.
— H. Rey-Flaud, La signifiance du rêve cent ans après.
— P. Loewenberg, L’agressivité pendant la Première Guerre mondiale: l’auto-analyse approfondie de Sigmund Freud.
— M. Schneider, De L’interprétation des rêves au Moïse : le débat avec le statut du féminin.
— M. Plon, De la Traumdeutung au Moïse : le souci permanent d’une analyse profane.
— A. Tardits, Le devenir freudien du souvenir d’enfance.
— É. Roudinesco, Freud et le régicide : éléments d’une réflexion.
— J. Le Rider, Moïse égyptien.
— B. Ogilvie, Freud et le nom de l’Autre. Un Moïse de plus.
— R. Major, La vérité spectrale de L’Homme Moïse.
— R. Robin, Freud en héritage : une identité postjudaïque ou marrane ?
— R. Draï, Loi sinaïtique et loi psychanalytique.
 
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 13, janvier 2000, “ Écrire l’histoire de l’art. France-Allemagne, 1750-1920 ”

Sommaire

— É. Décultot, Présentation. Histoire croisée du discours sur l’art: enquête sur la genèse franco-allemande d’une discipline.
— K. Pomian, Mariette et Winckelmann.
— A. Schnapp, Les Antiquités entre la France et l’Allemagne au XVIIIe siècle.
— É. Décultot, Les lectures françaises de Winckelmann. Enquête sur une généalogie croisée de l’histoire de l’art.
— É. Pommier, Vienne 1780 - Paris 1793 ou Le plus révolutionnaire des deux musées n’est pas celui auquel on pense d’abord...
— M. Podro, Les limites de la peinture: Diderot et Herder.
— Ph. Junod, Diderot et Goethe: un dialogue paradoxal.
— B. Savoy, “Et comment tout cela sera-t-il conservé à Paris ?“ Les réactions allemandes aux saisies d’œuvres d’art et de science opérées par la France autour de 1800.
— M. Crépon, L’art de la Renaissance selon Burckhardt et Taine (la question des appartenances).
— P. Vaisse, Hippolyte Fortoul. R. Recht, Viollet-le-Duc et Gottfried Semper: leurs conceptions du patrimoine monumental.
— J. Le Rider, La non-réception française de la Théorie des couleurs de Goethe.
— M. Espagne, Anton Springer et Hippolyte Taine. Le socle interculturel de l’histoire de l’art.
— Ch. Kott, Histoire de l’art et propagande pendant la Première Guerre mondiale. L’exemple des historiens d’art allemands en France et en Belgique.
— H. Dilly, Septembre 1914.
— François-René Martin, La “migration“ des idées. Panofsky et Warburg en France.
 
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 12, septembre 1999, “ Gœthe cosmopolite ”

— J. Mondot, Goethe du Nord au Sud: Le Voyage en Italie et le paradigme du Sud.
— D. Borchmeyer, La vis comica chez Goethe. Faust et la comédie.
— G. Mattenklott, Les premières scènes de Faust II.
— R. Krebs, Les souffrances du jeune Werther lues par Goethe.
— G. Stieg, Goethe et Spinoza.
— J. Lacoste, Goethe et la science anglaise.
— J. Golz, Existence et représentation dans le journal intime de Goethe et de Thomas Mann.
— E. Zehm, La correspondance Goethe-Zelter: de l’écriture privée à l’écrit public.
— G. Oesterle, Mascarade et mystification dans Le journal de Tiefurt.
— G. Sauder, L’esthétique goethéenne de l’autonomie entre la fin des Lumières et le XIXe siècle.
— E. Osterkamp, Goethe et l’art français.
— C. Asman, “Le trésor de Goethe“: Le collectionneur et ses dons.
— É. Décultot, Le cosmopolitisme en question: Goethe face aux saisies d’œuvres d’art sous la Révolution et sous l’Empire.
— Ch. Helmreich, La traduction des Souffrances du jeune Werther en France (1776-1850): Contribution à une histoire des transferts culturels franco-allemands.
— M. Espagne, Humboldt à Paris, lecteur de Goethe.
— J. Le Rider, Campagne de France en 1792: Parallèle entre Chateaubriand et Goethe.
— P. Pénisson, Goethe traducteur du Neveu de Rameau.
— M. schneider, Freud, lecteur et interprète de Goethe.
— W. Vosskamp, Extinction. A propos de l’autoréflexion du roman d’éducation au XXe siècle chez Thomas Bernhard.
— W. Bolle, Lever de soleil sur le fleuve Amazone.
 
 
 
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 11, janvier 1999, “ Nietzsche moraliste ” (épuisé)

— J. Le Rider, Présentation. Hommage à Ernst Behler.

I - Nietzsche et Socrate.
— V. Gerhardt, Les temps modernes commencent avec Socrate.
— A. Nehamas, Le visage de Socrate a ses raisons... Nietzsche sur “le problème de Socrate“.

II - Nietzsche moraliste, le problème de la culture, l’anthropologie.
— Ph. Choulet, Une anthropologie impossible ?
— M. Crépon, Figures du “nous“. Note sur l’interprétation nietzschéenne du judaïsme.
— J. Lacoste, Gœthe éducateur ?
— Marc de Launay, “Ars vitae, ars tacendi“.
— W. Müller-Lauter, De l’économie et de la culture chez Nietzsche.
— A. Münster, Le moi, l’unique et le néant: Nietzsche et Stirner.
— James I. Porter, Nietzsche et les charmes de la métaphysique: “La logique du sentiment“.
— J. Salaquarda, L’enseignant de l’humanité.
— A. Venturelli, Généalogie et évolution. Nietzsche et le darwinisme.

III - De l’utilité et de l’inconvénient de l’histoire pour la vie.
— J. Le Rider, Oubli, mémoire, histoire dans la Deuxième considération inactuelle.
— P. Pénisson, Nietzsche missionnaire. Le protestantisme et la question de l’auteur à la fin de la Seconde considération intempestive.
 
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 10, septembre 1998, “ Histoire culturelle ”

— M. Espagne, Présentation.
— N. Waszek, Histoire pragmatique - histoire culturelle: de l’historiographie de l’Aufklärung à Hegel et son école.
— P. Pénisson, Heymann Steinthal et la psychologie linguistique des peuples.
— R. Pérennec, Philologie, histoire culturelle et lexicologie bilingue.
— M. Espagne, Wilhelm Wundt. La “psychologie des peuples“ et l’histoire culturelle.
— M. Middell, Méthodes de l’historiographie culturelle: Karl Lamprecht.
— O. Agard, Norbert Elias et le projet d’une “psychologie socio-historique“.
— É. Décultot, Théories esthétiques et paradigmes nationaux au XVIIIe siècle. L’exemple de la Théorie générale des beaux-arts de Johann Georg Sulzer.
— M. Crépon, L’histoire et la géographie des corps. Nietzsche et la question des races.
— J. Le Rider, Ligne et couleur: histoire d’un différend.
— K. Dmitrieva, De la vie au métalangage. Quelques moments constitutifs d’une histoire du concept russe de culture.
— E. Bérard, Viatcheslav Ivanov et Ernst R. Curtius: philosophie de la culture et nihilisme.
— J.-C. Monod, Métaphores et métamorphoses: Blumenberg et le substantialisme historique.
— M. Middell, Jalons bibliographiques. Les approches allemandes récentes de l’histoire culturelle.
 
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 9, janvier 1998, “ Henri Heine : Poésie et histoire ”

— M. Werner, Présentation.
— J. Revel, Retour sur une histoire: Heine entre l’Allemagne et la France.
— M. Espagne, Heine historien de la culture.
— M. Werner, Réflexion et révolution. Notes sur le travail de l’histoire dans l’oeuvre de Heine.
— J.-Ch. Hauschild, Les réflexions de Heine sur la philosophie de l’histoire dans les années 1830.
— G. Höhn, Heine penseur de l’histoire.
— O. Lämke, Heine, Lutèce et le communisme. Une nouvelle conception de l’histoire après 1848?
— F. Barbier, Eugène Renduel, éditeur de Heine.
— C. Trautmann-Waller, Du Rabbin de Bacharach aux “ Mélodie hébraïques ” du Romancero. Le judaïsme entre science et poésie.
— I. Kalinowski, L’histoire, les fantômes et la poésie dans le Romancero.
— J.-P. Lefebvre, L ’assassinat de Wilhelm Wisetzki.
— B. Kortländer, Heine et Annette von Droste-Hülshoff. Deux poètes d’Allemagne.
— É. Décultot, La réception de Heine en France entre 1860 et 1960.
— H. Heine, Différentes manières de considérer l’histoire.
 
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 8, juillet 1997, “ Théorie de la littérature ”

— Ch. König, Présentation.
— P. Judet de la Combe, Sur la relation entre interprétation et histoire des représentations.
— L. Danneberg, Philosophie contre philologie. Herméneutique philosophique et études littéraires.
— Ch. König, Philologie poétique et poésie philologique. Hofmannsthal et ses philologues.
— Ch. Kambas, Esthétique et interprétation chez Walter Benjamin.
— W. Müller-Seidel, Critique de la science. Origine de la modernité en littérature.
— E. Osterkamp, Histoire des idées et conservatisme culturel. L’exemple de Walter Rehm.
— B. Böschenstein, Emil Staiger: la démarche de l’interprète.
— I. Kalinowski, Hans Robert Jauss et l’esthétique de la réception.
— J. Fohrmann, Pirate et lettré raffiné. Sur la théorie systémique et la déconstruction.
— F. Rinner, Quelques réflexions sur la critique littéraire et la théorie du système en Allemagne.
— J. Le Rider, Peut-on parler d’une littérature autrichienne ?
— R. Rosenberg, Rejet de l’art moderne au nom de la morale: le débat littéraire en Allemagne dans les années 50 et 60.
— Th. Steinfeld, Le supplément littéraire.
 
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 7, février 1997, “Le paysage en France et Allemagne, autour de 1800” (épuisé)

— É. Décultot, Ch. Helmreich, Présentation.
— G. Oesterle, Révolution des jardins et culture du souvenir.
— Th. Grosser, La perception du paysage chez les voyageurs allemands en France.
— R. Recht, L’Élysée d’Alexandre Lenoir: nature, art et histoire.
— J.-P. Barbe, La tension ville/campagne dans les voyages fictifs allemands à la fin du XVIIIe siècle.
— W. Scharfe, Cartographie et représentation du paysage au XVIIIe et au XIXe siècle. P. Pénisson, Herder et le voyage italien.
— M.-Cl. Hoock-Demarle, Le paysage allemand revisité: lectures du paysage dans les Ansichten vom Niederrhein de Georg Forster.
— A. Ruiz, Les paysages de la Riviera et du Pays niçois vus par Ernst Moritz Arndt.
— I. Oesterle, Récit d’un voyage à Paris: métropole et paysage chez Carl Gustav Carus.
— É. Décultot, Genèse d’un discours nouveau sur la peinture de paysage. La réception de Caspar David Friedrich.
— P. Schneemann, Composition du paysage et émergence du sens. La peinture de pyasage et l’art des jardins autour de 1800.
— Friedmar Apel, Le héros face au paysage. Kleist, l’idée de paysage et la conception de l’art dans le romantisme allemand.
— J. Mondot, Paysages du moi, nature de la mélancolie chez Karl Philipp Moritz.
— A. Montandon, Le paysage du promeneur.
— R.-M. Pille, Boncourt, Combourg, Lubowitz. L’image du château perdu chez Chamisso, Chateaubriand et Eichendorff.
— Ch. Helmreich, L’écriture du paysage. Jean Paul et les récits de voyage.
— I. Kalinowski, “ Voyageurs dans un paysage ”. Deux versions du poème Der Wanderer de Hölderlin.
— J.-P. Lefebvre, Hölderlin cartographe, Hölderlin photographe.
 
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 6, sept. 1996, “ Kant, la philosophie de l’histoire ” (épuisé)

— N. Waszek, Présentation.
— R. Brandt, Aux origines de la philosophie kantienne de l’histoire: l’anthropologie pragmatique.
— B. Geonget, Le concept kantien d’insociable sociabilité. Kant entre Hobbes et Rousseau.
— P. Pénisson, Kant et Herder.
— N. Waszek, Histoire et politique: Kant et ses prédécesseurs écossais.
— B. Bourgeois, Histoire et droit chez Kant.
— K. Herb, Contrat et histoire. La transformation du contrat social de Rousseau à Kant.
— J.-M. Muglioni, Le principe téléologique de la philosophie kantienne de l’histoire.
— M. Crampe-Casnabet, Le Conflit des facultés : contre le terrorisme et l’abdéritisme.
— H. Klemme, La pratique de la moralité. Le lien entre théorie et pratique.
— H. Holzhey, Les néo-kantiens et la philosophie de l’histoire de Kant.
— J. d’Hondt, La ruse de la raison historique kantienne.
— N. Waszek, Bibliographie spécialisée.
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 5, février 1996, “ Germanité, judaïté, altérité ”

— G. Bensussan, Juifs et Allemands: la croisée du langage.
— E. Traverso, Les Juifs et la culture allemande.
— D. Bourel, D’une Bible à l’autre: de Mendelssohn à Buber-Rosenzweig.
— Ch. Schulte, Les formes de réception de la kabbale dans le romantisme allemand.
— M. de Launay, Raison et révélation chez Hermann Cohen.
— S. Epstein, Les intellectuels mobilisés: notes sur le combat des Juifs allemands dans les années 1928-1933.
— D. Diner, L’Allemagne, l’Europe et la mémoire juive.
— G. Mattenklott, L’art et la morale. Les auteurs juifs face à l’autonomie de l’art.
— S. Gilman, Freud et les concepts de Race et de Sexe.
— Ch. von Braun, “ Le Juif ” et “ la femme ”: deux stéréotypes de l’ “ autre ” dans l’antisémitisme allemand.
— J. Geller, Le péché contre le sang: la syphilis et la construction de l’identité juive.
— S. Weigel, La polyphonie de l’autre. Traumatisme et désir dans l’autobiographie imaginaire de Bachmann.
— É. Santner, L’histoire secrète de la modernité chez Daniel Paul Schreber.
— G. Makari, Connaître au sens biblique: la philosophie allemande, Freud et l’énigme de la Femme.
— N. Raoux (éd.), Walter Benjamin, Gisèle Freund, Germaine Krull et Hélène Léger. Allemagne - France, homme - femme. Une suite de lettres.
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 4, juillet 1995, “ Le miroir allemand. Sur les transferts culturels ”

— M. Espagne, Problèmes d’histoire interculturelle.
— A. Blum, Charles Andler en 1908, un germaniste pris entre la France et l’Allemagne.
— N. Pavlova, Peur allemande, peur russe.
— P. Judet de la Combe, La querelle philologique du mythe.
— J. Baumgarten, Le manuscrit de Cambridge (1382): de la philologie germanique aux études yiddish.
— M. Marquardt, L’image de la France chez Wilhelm Dilthey.
— R. Gregarek, Le face-à-face de la République française et de l’Empire allemand dans les politiques sociales.
— B Hahn, “ Apprenez l’européen ! ” Les langues de l’acculturation vers 1800.
— J. Bollack, La redite. Sur un poème de Paul Celan.
— W. Wögerbauer, L’apprenti sorcier. À propos d’un poème de Paul Celan.
— M. Werner, La nation revisitée en 1870-1871. Visions et redéfinitions de la nation en France pendant le conflit franco-allemand.
— K. et M. Middell, La Saxe et la France: pour une histoire régionale interculturelle.
— R.-M. Pille, Chamisso et les Huguenots berlinois.
— F. Schrader, La double fondation de la Troisième République et de l’Empire allemand, 1870-1871.
— M. Jeismann, L’inimitié des nations. Contribution à une théorie de l’identité politique.
— J. Le Rider, Visions hongroises de la Mitteleuropa.
— H. Heine, De la Pologne.
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 3, février 1995, “ La crise des Lumières ”

— P. Pénisson, Présentation.
— E. Behler, Le premier romantisme: crise des Lumières.
— B. Binoche, Montesquieu et la crise de la rationalité historique.
— A. Klingenberg, L’Aufklärung allemande inconnue: à propos de l’oeuvre de Karl Philipp Moritz.
— W. Promies, Georg Forster: citoyen du monde ou individu apatride ?
— J.-M. Paul, Des Lumières contrastées: Cassirer, Horkheimer et Adorno.
— M. Fontius, Un débat sur l’Aufklärung en 1767.
— Ch. Rosen, Sturm und Drang et Luimières en littérature et en musique.
— U. Goldenbaum, Conscience bourgeoise et loyauté du fonctionnaire dans la Société du Mercredi à Berlin.
— M. Delon, Réhabilitation du préjugé et crise des Lumières.
— M. Bienenstock, De l’esprit: les philosophes allemands et l’Aufklärung.
— J.-B. Merian, Nos deux philosophies nationales.
— J.G. Hamann, Lettre à C.J. Kraus.
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 2, sept. 1994, “ Histoires et théories de l’art. De Winckelmann à Panofsky ”

— M. Espagne, Présentation.
— E. Pommier, Winckelmann: l’art entre la norme et l’histoire.
— E. Behler, Le dialogue des Tableaux d’August Wilhelm Schlegel.
— E. Décultot, Philipp Otto Runge et le paysage.
— G. Oesterle, Gottfried Semper.
— G. Boehm, La critique de l’historicisme par Jacob Burckhardt.
— W. Kemp, Alois Riegl.
— H. Dilly, Heinrich Wölfflin.
— M. Warnke, Aby Warburg.
— B. Reudenbach, Panofsky et Suger de Saint-Denis.
— K. Herding, Carl Einstein. D. Hornig, Max Raphael.
— P. Michel, La réflexion esthétique face à l’acte créateur dans la musique germanique du XXe siècle.
— J.-M. Schaeffer, La religion de l’art: un paradigme de la modernité.
— R. Rochlitz, Religion de l’art et théorie esthétique en Allemagne.
— F. Schlegel: Description des tableaux de Paris. Deuxième supplément sur les tableaux anciens.
 
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".
N° 1, mai 1994, “ Europe centrale / Mitteleuropa ”

— J. Le Rider, Présentation.
— K. Pomian, L’Europe centrale: essais de définition.
— E. Behler, La conception de l’Europe dans la théorie du premier romantisme.
— Z. Konstantinovic, Les Slaves du Sud et la Mitteleuropa.
— E. Dmitrieva, Visions russes de l’Europe centrale.
— F. Schrader, Le Saint Empire romain germanique.
— H.-D. Schultz, Les frontières allemandes dans l’histoire.
— M. Sperber, La ville de toutes les frontières.
— D. Bousch, La notion de style impérial dans l’architecture viennoise.
— A. Bernard, L’Autriche et la Slovénie.
— A. Corbea-Hoisie, La culture juive germanophone de Bucovine et de Czernowitz.
— J. Fontaine, Le cercle linguistique de Prague au carrefour des cultures.
— M. Klanska, L’image de la Galicie pluriethnique dans la prose narrative de langue allemande.
— G. Schmid, L’utopie rétrognostique de Joseph Roth.
— V. Karady, De la métropole académique à l’université de province. Note sur la place de Vienne dans le marché international des études supérieures (1880-1938)
 

Retour au début de cette page.
Retour aux revues de philosophie.
Retour aux revues "généralistes".

 
 



 
Site de philosophie de l'Académie de Toulouse
Responsable du site:
Jean-Jacques Delfour
j.jacques.delfour@ac-toulouse.fr