Philosophie
Académie de Toulouse

L’histoire - Rencontres philosophiques de Langres 2014

dimanche 2 novembre 2014

L’histoire, thème des Rencontres de Langres

La quatrième édition des Rencontres Philosophiques de Langres a eu lieu du 19 au 21 septembre 2014 avec pour thème « l’histoire ». Au programme de celles-ci, dix conférences et quatre séminaires.

Le privilège d’avoir pu participer à ces journées me permet de témoigner de leur intérêt, de la richesse et de la qualité des interventions dont bien des analyses peuvent nourrir nos cours en classe de terminale notamment. On peut d’ores et déjà consulter, les enregistrements audio, les textes des conférences et les comptes rendus des séminaires sur le portail d’ Eduscol via ce lien, (ou via la rubrique « formation des enseignants »-« rendez-vous de la formation »- « culture humaniste »-« rencontres philosophiques »).

De manière très personnelle, je serais tentée de vous conseiller la conférence d’ouverture de Paul Matthias, « l’histoire en question ». Absolument incontournable de par les distinctions essentielles qu’il y opère telles que événement et fait, vérité et sens... De même, la conférence de clôture est toujours d’un grand intérêt. Cette année, c’est Claudine Tiercelin, Présidente du conseil scientifique de ces journées, qui l’a prononcée en questionnant le rapport "histoire et nature" à partir des questions développées par les uns et les autres.

À exploiter facilement pour la classe, la conférence de Philippe Bouton, « ce sont les hommes qui font l’histoire : action et événement historique » mérite un attention toute particulière. Il examine la théorie critique de l’histoire à la lumière du concept de « faisabilité » et des difficultés qu’il soulève, notamment au travers de l’un des quatre arguments opposés, celui de la violence tel qu’il est pensé par Hannah Arendt...

Également, je ne saurais trop vous conseiller la conférence de Jean-Baptiste Rauzy, « les leçons de l’histoire : pour une épistémologie des croyances démocratiques ». Il interroge ce qu’est le pessimisme démocratique qu’il oppose à l’idée d’une « démocratie inachevée »...

Et bien sûr, rien de tel que de se rendre compte par soi-même en allant les écouter et les lire sur le site d’Eduscol !

Jacqueline Barbazan
Lycée Pierre d’Aragon de Muret


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 99 / 42901

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ressources  Suivre la vie du site Documents multimédia   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.5 + AHUNTSIC

Creative Commons License