Philosophie
Académie de Toulouse

Conférences de Lewis Gordon "Fanon et la philosophie européenne"

samedi 30 novembre 2013

Lewis Gordon sera professeur invité Europhilosophie du 9 au 18 décembre, et donnera à cette occasion une série de conférences dont voici le descriptif ci-dessous.

Fanonizing la philosophie européenne

Lewis Gordon ; Europhilosophy, Toulouse University ; Professor of Philosophy, African American Studies, and Judaic Studies at the University of Connecticut at Storrs ; Nelson Mandela Distinguished Visiting Professor of Politics and International Studies at Rhodes University, South Africa

Frantz Fanon, comme Jean-Paul Sartre, a constitué plusieurs défis pour les intellectuels d’aujourd’hui : (1) sa vie en tant que projet politique et éthique, son exemplarité, (2) la relation entre la colonisation épistémique et la déshumanisation, (3) la liberté comme un défi pour penser la relation de l’éthique à la politique, et (4) le poids historique de l’histoire et d’un monde social imposant la tâche de créer des institutions qui n’entravent pas le développement du potentiel humain et ses relations.

Ce séminaire en deux parties sera une réflexion sur l’engagement critique de Frantz Fanon, envisagé sous la forme de ces quatre défis qui implique de manière plus générale la relation de la philosophie européenne aux différentes conceptions des sciences humaines.

La première partie portera sur les deux premières questions ci-dessus à travers une conférence sur la vie de Fanon et son analyse critique des penseurs européens allant de Rousseau à Hegel, Nietzsche et Sartre, en plus de Freud, Jaspers, et Lacan, de l’impact de la colonisation sur les sciences humaines. Ces idées seront mises en dialogue avec les penseurs européens récents tels que Bourdieu et Foucault et ceux des pays du Sud comme Biko, Du Bois, Dussel, et Shariati. Cette partie se terminera par une discussion sur les éléments fanoniennes de son approche de ces problèmes de sciences humaines et transcender ce qu’il appelle la décadence disciplinaire.

La deuxième partie consistera à relever les défis (4) et (5) à travers un examen du problème moderne de la relation de la politique à l’éthique et ce que Gordon appelle « la décolonisation de la vie normative.” Le but ici est de mettre en évidence la productivité visant à transcender le fossé manichéen entre la philosophie, la pensée européenne et la pensée de l’hémisphère Sud en offrant ce que Gordon considère avoir été une vision fanonienne du monde, dans le monde et constituant un potentiel de transformation de la pensée relationnelle.

Lundi 9 décembre, de 14h à 17h, salle RU003

Lundi 16 décembre, de 14h à 17h, salle RU003

Mardi 17 décembre, de 14h à 17h, salle RU014

Pour toute information complémentaire : http://europhilomem.hypotheses.org/1311


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 74 / 42901

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.5 + AHUNTSIC

Creative Commons License