A savoir aussi ...

Actualité / Un peu de lecture

Le 3D-Varius, ou le violon né d'une imprimante 3D

Septembre 2015

Tout droit sorti de l'imagination d'un ingénieur français qui voulait allier sa passion et son métier, ce drôle de violon s'appelle un 3D-Varius. Il est né d'une imprimante 3D. Grâce à cela, l'instrument magique est à la fois puissant et ultraléger. Pour en arriver à ce bijou, il a fallu tester plusieurs matières. L'aluminium, trop compliqué à usiner. Le plexiglas détériorait quant à lui le son en plus d'être trop lourd. C'est finalement en résine que le maestro va créer son oeuvre.


Voir le lien lié à cet article

Apprendre avec le numérique ?

Apprendre avec le numérique ?

Mars 2015

Les élèves utilisent mieux que nous le numérique car ce sont des "digital natives". On apprend mieux avec le numérique car il motive. Et puis il s'adapte mieux aux besoins des élèves .On a tous entendu ces affirmations. Mais qu'en est-il en vrai ? Dans "Apprendre avec le numérique" (Retz), Franck Amadieu et André Tricot, tous deux membres du laboratoire Cognition Langues Langages Ergonomie du CNRS, passent au crible de la recherche 11 propositions populaires. Et ça fait mal. Car ils démontrent qu'il s'agit de mythes modernes. Faut-il pour autant jeter le numérique à la poubelle des outils éducatifs inutiles ? Les auteurs ne le pensent pas. Ils s'en expliquent.


Voir le lien lié à cet article

Évaluer sans dévaluer

Évaluer sans dévaluer

Janvier 2014

Évaluer sans dévaluer de Gérard De Vecchi aux éditions Hachette. Cet ouvrage montre que l’évaluation n’est pas la notation, mais un travail de tous les instants et un élément essentiel de formation ; une évaluation dans laquelle la compétition est remplacée par l’émulation, l’individualisme par l’entraide. En s’appuyant abondamment sur des exemples, il propose de nombreux outils et des démarches pratiques qui permettent de répondre aux demandes officielles tout en conservant comme priorité absolue… l’élève !


Voir le lien lié à cet article

Enseigner par situations-problèmes

Enseigner par situations-problèmes

Janvier 2014

De Gérard De Vecchi aux éditions Delagrave. Cette collection aborde les grandes questions d'éducation de façon transversale ou par thème. Outre les nécessaires réflexions théoriques sur le sujet, vous trouverez également dans ces ouvrages des pistes pratiques et des outils concrets. En marge du texte, des remarques guident l'utilisateur pour se repérer facilement. De plus, le niveau d'adaptation au cycle de l'école ou du collège est toujours précisé.


Voir le lien lié à cet article

Cahiers d'investigations Technologie

Cahiers d'investigations Technologie

Janvier 2014

De Francis Bernard aux éditions Delagrave. Un dispositif clé en main pour l’enseignant. Les investigations proposées se conforment aux programmes officiels et offrent des réalisations collectives sur des supports simples et peu coûteux.


Voir le lien lié à cet article

Réussir l’école du socle

Réussir l’école du socle

Janvier 2014

En faisant dialoguer et coopérer les disciplines, Francis Blanquart (professeur de technologie), Céline Walkowiak aux éditions ESF. Professeurs en collège et fidèles auteurs des Cahiers pédagogiques, Céline Walkowiak et Francis Blanquart ont cette fois écrit un livre qui donne des clés pour mettre en place la fameuse école du socle. Recension du livre, interviews avec les auteurs et annonce d’une journée autour du dialogue des disciplines.


Voir le lien lié à cet article

À l'école de l'intelligence

À l'école de l'intelligence

Janvier 2014

De Jean-Yves Fournier aux éditions ESF. On apprécie toujours dans un ouvrage l’alliance entre une pensée claire, structurée, argumentée et un langage accessible, sans complications inutiles, surtout dans un domaine aussi complexe que celui de l’apprentissage. Aussi lira-t-on avec plaisir et profit le livre, très pédagogique (c’est un compliment, bien sûr !) de J.-Y. Fournier qui nous propose un panorama (forcément non exhaustif) des notions clés qui tournent autour de l’acte d’apprendre et de l’intelligence en action. Mais il fait plus que nous proposer cette vulgarisation, il prend parti, avec nombre d’exemples à l’appui, pour une démarche qui intègre selon un certain ordre diverses opérations intellectuelles, souvent confondues ou mal nommées. Il s’inscrit en cela dans une démarche constructiviste qui refuse tout autant ce qu’il appelle « la dérive associationniste » que la déduction oublieuse de ce qui l’accompagne nécessairement : l’induction. L’ouvrage comprend trois parties : une définition de l’intelligence (qui se distingue d’autres facultés mentales comme l’intuition, l’imitation, la mémoire, etc.), puis une analyse minutieuse du fonctionnement de l’intelligence (quatre opérations essentielles : analyse, synthèse, généralisation, application, qui renvoient à quatre finalités : l’observation - mais à partir d’hypothèses, l’explication, la formalisation, la résolution qui va donner lieu à une conceptualisation). La dernière partie nous intéresse particulièrement, puisque l’auteur s’y exprime en tant que formateur d’enseignants et propose une démarche d’apprentissage fondée sur la résolution de problèmes (de « vrais problèmes » et non de simulacres), en opposition à d’autres qui restent largement dominantes dans l’école actuelle, où alternent cours fortement dirigés et pseudo-découvertes à travers l’activité des élèves (découvertes qui se terminent, trop souvent, par des interventions du professeur qui « sort un lapin de son chapeau »). On peut bien sûr discuter plusieurs des affirmations, parfois rapides et péremptoires, de l’auteur, ou lui reprocher d’évacuer trop vite certaines questions comme la nécessaire automatisation de certaines tâches (ce qui renvoie aussi à l’articulation entre mémoire et intelligence, ou au problème des « bases » qu’on ne peut écarter d’un revers de manche), ou de ne pas évoquer par exemple la différenciation, en particulier selon les styles cognitifs. Ou encore de ne pas considérer les spécificités disciplinaires : la démarche proposée convient-elle également pour les sciences exactes et le travail sur la langue ? Mais ces réserves, qui sont autant d’invitations à de stimulants débats, n’entament en rien l’intérêt de ce livre à intégrer dans la panoplie du formateur comme de l’enseignant curieux de ce qui le concerne en tout premier lieu : réfléchir à comment on fait marcher son intelligence [1]... Jean-Michel Zakhartchouk


Voir le lien lié à cet article

Contacts



Droits sur les images et les ressources présentes sur le site

Toutes les activités et documents présents sur ce site sont le fruit du travail des enseignants de l'académie de Toulouse.
Tous les documents mis à la disposition sur ce site sont à vocation pédagogique et utilisés uniquement dans les établissements scolaires. Il est possible que certaines images ou ressources puissent vous appartenir, si vous êtes propriétaire d'un document et que vous désirez qu'il ne soit pas affiché sur ce site, vous pouvez nous contacter, afin qu'on le supprime dans les plus brefs délais.


Directeur de publication


IA-IPR STI 2D M.Carol DARRAULT
IA-IPR STI Sylvie GAUDEAU


Administration générale

Pour toutes informations relatives aux documents présents sur le site, n'hésitez pas à contacter :

Pascal PUJADES
Pascal.Pujades@ac-toulouse.fr


Réalisation et administrateur du site

Pour tout soucis d'affichages ou de documents abscents sur le site, n'hésitez pas à contacter :

Pascal Pujades
Pascal.Pujades@ac-toulouse.fr


Rubrique "A venir sur les ondes hertziennes"

N'hésitez pas à contacter Claude Bladou pour compléter/critiquer les propositions d'émissions à la télévision.

Claude Bladou
CBladou1@ac-toulouse.fr