Les Animés : faire découvrir le cinéma d'animation

Pour cette 9eme édition, le bouquet des offres culturelles s’organise autour de journées thématiques, elle est prolongée en classe à travers des ateliers à destination du 1er et 2nd degrés (ateliers à découvrir sur ADAGE, dans le cadre des campagnes académique et départementale).

« Les Animés » est une manifestation (du 10 octobre 2024 au 22 octobre 2024) qui propose de découvrir autrement le cinéma d’animation avec :

- des RENCONTRES avec des professionnels, chercheurs et jeunes talents locaux,
- des PROJECTIONS de courts et longs métrages pour tout-petits, jeune public, ados, adultes,
- des EXPOSITIONS sur les dessous de fabrication des films,
- la PETITE FABRIQUE ANIMÉE – des ateliers de pratique cinématographique scolaires …

Quelques déclinaisons de projets...

1) CINE-CRITIQUE EN VIDEO (pour les collèges)
Ce projet vise à développer la sensibilité et le regard critique de l’élève face aux images. L’élève assiste à la projection du film du premier trimestre du dispositif du CNC “Collège et Cinéma”. Avec l’intervention d’un professionnel du cinéma, il est sensibilisé à l’analyse d’image et découvre la richesse du cinéma d’animation, ses différentes techniques et métiers.

Image
les+animes+2
Image
CAV-Cine-d-Animation-Les-Animes2023-24

 Lors de séances en classe, l’élève, accompagné par un médiateur de l’association Eidos Cinéma, conçoit une critique sous forme de capsule vidéo du film visionné.

Calendrier/étapes : Octobre 2024 à janvier 2025

Dans le cadre du festival Les Animés au Centre Culturel La Muse de Bressols, l’élève découvre le premier film projeté du dispositif « Collège et Cinéma ». Il visite, en compagnie de professionnels du cinéma, les expositions dédiées aux différentes techniques d’animations et au travail d’artistes locaux (temps de 2h30, la semaine du 16 octobre 2024). Il est sensibilisé au travail de médiation.

En classe l’élève s’initie à la critique cinématographique sur 3 séances d’une heure. Une première séance vise à introduire la critique cinématographique. Les élèves partagent leurs avis et leurs ressentis sur le film visionné. Lors des deux séances suivantes les élèves sont invités à formaliser leurs avis sous forme de petites capsules vidéos, qui seront ensuite utilisées comme supports de communication pour les établissements participant au dispositif « Collège au Cinéma » du département.
Restitutions envisagées : petite restitution des productions critiques lors d’une séance scolaire à envisager à partir de janvier 2025.

2) MON VOYAGE EN IMAGES ANIMÉES

Ce projet vise à faire découvrir la richesse du cinéma d’animation et ses différentes techniques. Lors de séances en classes dédiées, l’élève participe à la création d’une carte postale animée autour de la thématique du voyage, qui pourra être envoyée par la poste. Il découvre également au contact de jeunes professionnels de la Région, des courts métrages d’auteurs plasticiens. Il parcourt une exposition sur les secrets de fabrication des films, les différentes techniques d’animation. Il travaille sur les différentes techniques de bruitage en participant à un atelier sur le son au cinéma.

Calendrier/étapes : octobre 2024 à mai 2025.

Du 10 au 22 octobre : dans le cadre du festival Les Animés au Centre Culturel La Muse de Bressols, l’élève découvre des courts-métrages d’auteurs plasticiens en présence des jeunes professionnels de la région. Il visite l’exposition consacrée aux dessous de fabrique des films et au travail de plasticiens locaux. Il participe à un atelier bruitage (1h) qui mêle histoire du cinéma et pratique, visant à le sensibiliser à l’importance du son dans les productions audiovisuelles.

L’élève travaille en classe avec l’enseignant à l’élaboration d’haikus autour de la thématique du voyage, il réalise sa carte postale animée.
L’élève participe à un atelier de pratique au sein de son établissement mené par un professionnel de l’animation, sur une séance de 6 heures visant à concevoir et réaliser les différents mouvements des éléments du paysage créé. La réalisation se fait sur bancs titres avec appareil photo et logiciel d’animation image par image à partir des œuvres produites à la phase précédente.
La mise en musique de la carte postale animée se fera en étroite collaboration avec les enseignants.
L’équipe de professionnels se chargera ensuite d’assembler et imprimer la carte postale composée au recto du paysage créé et au verso du haïku avec un QR code permettant de visionner le paysage audiovisuel animé. Diffusion en salle de cinéma à La Muse en fin d’année scolaire 2025, et reprise en octobre 2025 pour l’édition suivante de la manifestation Les Animés #10

3) LE TABLEAU ANIME (pour les écoles)

Ce projet vise à développer la sensibilité et l'esprit critique de l’élève, à faire découvrir la richesse du cinéma d’animation, ses différentes techniques et métiers. L’élève assiste à la projection d’un film d’animation dans le cadre du dispositif Ecole au Cinéma précédé d’une présentation par un professionnel du cinéma pour faciliter la compréhension du film. Il parcourt une exposition pour appréhender la diversité des techniques du cinéma d’animation à travers le travail de différents artistes locaux. Enfin, il bénéficie d’une initiation au cinéma d’animation en classe en s’essayant à l’animation de marionnettes en papier.

Calendrier/étapes : octobre 2024 à mai 2025
Dans le cadre du festival Les Animés au Centre Culturel La Muse de Bressols, l’élève découvre un film d’animation du dispositif Ecole et Cinéma un travail de médiation mené en amont facilite la réception de l’oeuvre. Il visite l’exposition consacrée au travail de plasticiens locaux, aux dessous de fabrique de leurs films et aux différentes techniques d’animation. (sortie de 2h30, la semaine du 16 octobre 2024).
L’élève participe à un atelier d’initiation au cinéma d’animation. Il découvre le métier d'animateur et le procédé cinématographique d’animation en image par image. Le tableau de la classe devient alors un plateau de tournage et par groupe de 3-4, les enfants s'essayent à l'animation de marionnettes en papier découpé.

Pour en savoir plus

Pour aller plus loin

Image
CAV-Cine-d-Animation-Les-Animes-1

Conseiller Cinéma Audio-Visuel

Christophe PHAM-BA
📧 christophe.pham-ba@ac-toulouse.fr
☎ 05 36 25 77 33

Collège au Cinéma 31 2023-2024-Livret-couverture Dispositif d’éducation à l’image qui invite les collégiens haut-garonnais à découvrir l’univers du 7e art.
les+animes+2 Pour cette 9eme édition, le bouquet des offres culturelles s’organise autour de journées thématiques, elle est prolongée en classe à travers des ateliers à destination du 1er et 2nd degrés (ateliers à découvrir sur ADAGE, dans le cadre des campagnes académique et départementale).
logo-caue-31 Le projet propose aux élèves de mener une réflexion sur les modes d’habiter et sur les enjeux liés à la transition écologique à partir de l’étude d’une œuvre cinématographique.
La Place de la Danse Le projet « Vidéodanse » vise à engager l’élève dans un processus de création chorégraphique filmée...
Chrormatique-n3-Visue Le Chromatique, un magazine lycéen et étudiant qui parle de cinéma et du monde comme il va.
Chateau-d-eau-expo_Philemon_Barbier_2024 Rencontres enseignants en lien avec les expositions de la Galerie Le Château d’Eau à Toulouse, galerie dédiée à la photographie. Deux expositions du 25 janvier au 24 avril 2024 : visite commentée en avant-première associée à la présentation de l’offre pédagogique le 31 janvier à 15h.
Galerie du chateau d eau Galerie dédiée à la photographie, la Galerie Le Château d’eau à Toulouse présente entre 6 et 9 expositions par an et propose une offre destinée aux publics scolaires.
La fête du court métrage La « Fête du court métrage » permet aux enseignants des écoles, collèges et lycées, d'organiser des projections de toutes formes de films courts (fiction, animation, documentaire, film expérimental, etc.) sélectionnés pour leur qualité et leur inventivité.
ABC-LES_COLONS_480 Le 13 décembre 2023 à 20h15, l'ABC présente en avant-première Les Colons, en présence du réalisateur Felipe Gálvez Haberle. La séance sera animée par les historiens Natacha Laurent et Olivier Loubes, en partenariat avec la revue L'Histoire, et en collaboration avec l'UT2J et l'IPEAT.