Exposition à "La Galerie" du collège Jean Jaurès de Castres

-

  L"envers du décor" avec Tarik Essalhi

 

Suite à la première partie du travail réalisé au musée Goya, l"Envers du décor" avec Tarik Essalhi, les élèves de 5ème et leur professeur d'Arts plastiques, Christophe MAS, vous invitent au vernissage de leur exposition, le jeudi 1er décembre, à "La Galerie" du collège, à partir de 17H30.

 

Image
L'envers du décor Galerie Jean Jaurès Castres

 

 

Le projet en 2 parties

 
PARTIE 1 :

Dans le cadre de la rénovation du musée Goya de Castres, la classe de 5ème5 a participé au projet "L'envers du décor", partie 1, durant l'année scolaire 2021-22, première partie orientée vers l'architecture.

Dans un premier temps, une visite du musée expliquée par le chef de chantier, a familiarisé les élèves avec des procédés architecturaux. Les photographies prises par les élèves lors de cette visite, ont servi à alimenter le travail de gravure sur bois réalisé ensuite à l’atelier sous la direction de Tarik Essalhi, artiste graveur.

Les élèves, pendant les deux temps d'atelier au musée, ont gravé leur matrice en bois et ont réalisé des tirages. Le travail s'est poursuivi au collège, dans la salle d'arts plastiques, équipée d'une presse à gravure, sous la forme de "gravures" réalisées avec des matériaux en relief.

Image
Image
Image
Image
Image


Une exposition des travaux d'élèves aura lieu le jeudi 1er décembre 2022 à "La Galerie" du collège (17h30) pour clôturer la première partie du projet.

Diaporama de l'exposition

Image
 Lenvers du décor avec Tarik Essalhi

 

Pour découvrir l'artiste 

 




PARTIE 2 :


"L'envers du décor", partie 2, se poursuit sur l'année 2022-23, avec une classe de 4ème, à travers la réalisation d’une maquette sur la scénographie de la salle Goya, ses enjeux et son esthétique.

Cette salle dédiée exclusivement à Francisco de Goya présentera les trois peintures de Goya :

  • Autoportrait aux lunettes
  • Portrait de Francisco del Mazo
  • La Junte des Philippines


Les élèves doivent présenter une ou plusieurs maquettes, réalisées en carton plume, qui devront rendre compte des choix d'accrochage de ces trois œuvres.
Les enjeux sont multiples : comprendre le rôle de la scénographie dans un musée, prévoir le mobilier, la couleur des murs, du sol, ... construire un discours de médiation, rédiger des cartels, des textes explicatifs des œuvres, réaliser une capsule vidéo de médiation, …

Ce projet a été initié par Thérèse Urroz, professeur médiatrice du musée Goya et par Valérie Aebi, attachée de conservation au musée Goya, merci pour leur aide et leur soutien.