Les travaux académiques mutualisés (TraAM) Projets et appels

Des laboratoires de pratiques

Co-pilotés par la DNE et l'inspection générale, les TRaAM permettent de construire une expertise qui doit contribuer à la qualité de toutes les actions de formation et d'accompagnement des enseignants dans le cadre du plan numérique et de la réforme du collège et des programmes. Fondée sur la mutualisation inter-académique, les TRAaMs s'appuient sur des expérimentations dans des classes, ils associent les équipes académiques à la réflexion et la production de ressources dans les Edubases.

Les synthèses élaborées en fin d'année par les groupes de travail mettent en évidence d'une part que le dispositif impulse une dynamique et d'autre part que les usages du numérique dans les pratiques pédagogiques disciplinaires sont source de développement à la fois de compétences disciplinaires mais aussi transdisciplinaires contribuant par là-même à la construction d'une culture numérique.

Les travaux qui sont présentés résultent de l'engagement de quelque 700 enseignants répartis sur l'ensemble du territoire du collège au lycée et post-bac (BTS) ainsi que sur 16 disciplines et enseignements. Ils représentent en moyenne 126 équipes engagées dans ce dispositif.

Appel à PROJET TraAM 2022-2023

Mobilité des outils numériques et des élèves dans les apprentissages en Arts plastiques

 
Descriptif : 

Le numérique mobile en arts plastiques, dont le BYOD, est à la fois un outil de création, un support de ressources et une interface de médiation. Ses possibilités éducatives et pédagogiques invitent progressivement à repenser les espaces, les temps, les situations d’apprentissage. Le premier confinement de mars 2020 a montré son intérêt comme sa nécessité. De très nombreux professeurs d’arts plastiques s’en sont emparés, y compris dans l’urgence.

Des usages individuels et collectifs d’une palette d’outils « embarqués », dans et hors la classe, hybridant pratiques traditionnelles et numériques, articulant activités et ressources en ligne et hors-Iigne, etc., se sont développés au sein de programmes disponibles à ces approches. Ils supposent toutefois de contextualiser et d’objectiver des interactions — plus ou moins visibles — dans des activités synchrones ou asynchrones ou mutuelles, appelant souvent la collaboration située ou en Iigne entre les élèves.

De même, une optimisation pédagogique du numérique mobile, inscrit et pérenne dans la pédagogie, peut inviter à une réflexion sur l’agencement de la salle d'arts plastiques : la rendre plus flexible et davantage modulable, disponible à différentes temporalités et situations de travail, induisant l’autonomie des élèves et le mouvement des corps qu’il revisite.

Une réflexion sera engagée par les équipes sur ce que permet le numérique mobile, notamment dans sa dimension créative, pour opérer un « remodelage » de l’espace-classe en arts plastiques, y compris en tension avec des architectures contraintes et souvent peu évolutives.


Informations complémentaires : 
 

 

 

  • Pour toute participation, contactez Mme VINCENT Elsa, IA-IPR ou Isabelle KAMINSKI, IAN (Interlocuteur Académique pour le Numérique)

TraAM 2021-2022 : Réaliser des parcours artistiques virtuels géolocalisés. Projet validé. EN COURS.

Création, adaptation de supports et de dispositifs d'apprentissage distants en arts plastiques

Prolongement du TraAM

2021-22 (Cf. Présentation intégrale de la proposition.)
Proposition académique validée : La piste dans le prolongement consiste en marquages de “parcours plastiques virtuels” sur une carte de géolocalisation, effectués par les élèves collaborativement, donnant à cheminer dans le détail des œuvres découvertes en région (objets variés: peinture, architecture, pratiques d’artisanat d’art etc.) et faisant le lien avec leurs explorations. Les marqueurs de parcours sont commentés et mis en son suivant le vocabulaire adéquat.

Voir la présentation sur Eduscol in "Créer, exposer, collaborer virtuellement"

Dans l’académie de Toulouse, le groupe de réflexion sur les usages du numérique en arts plastiques développe un outil applicatif de géolocalisation des œuvres d’art sur son territoire via la plateforme Openstreetmap. Il s’interroge sur l’indexation possible de la référence artistique et culturelle via une galerie virtuelle géolocalisée.

Les ressources culturelles et artistiques référencées sont des œuvres d’art installées dans l’espace public ou présentent dans différentes structures culturelles. Chaque géolocalisation de ces œuvres est associée à un geste plastique s’y référant allant du geste sculptural au geste numérique. Elles sont également accompagnées de capsule vidéo d’analyse de pratique et de « story-telling » réalisées dans le cadre de l’enseignement des arts plastiques du cycle 4. Par ce biais, l’élève s’engage dans une pratique plastique entrant en résonance avec des pratiques artistiques. Ce projet interroge les articulations possibles entre les dimensions culturelles, plasticiennes et théoriques.

Une attention particulière est portée sur le choix d’outils numériques Open source et respectueux du RGPD (La Digitale, apps.education.fr, la Quizinière). Un Digipad est créé afin de mutualiser les réflexions et questionnements dans et hors la classe.

 

TraAM 2020-2021 - Montrer les gestes de la pratique plastique en présentiel et à distance - Projet validé

Création, adaptation de supports et de dispositifs d'apprentissage distants en arts plastiques

 
Descriptif : L​e cadre de la continuité pédagogique en arts plastiques a contraint les enseignants à mobiliser massivement des moyens numériques : du mail à l’ENT, des sites professionnels institutionnels et personnels aux capsules vidéo, des documents téléchargeables à de micro webséries pédagogiques, du padlet aux ressources conçues pour les ordiphones. Il apparaît aujourd'hui nécessaire de recenser et de prolonger ces innovations à partir d'un travail collectif entre pairs pour construire des outils applicatifs au service des apprentissages en arts plastiques en présentiel et/ou en distanciel. Seront privilégiés les projets de TraAM qui engagent un groupe autour d’une même réalisation.​

Informations complémentaires : 
 

La proposition académique :

-> TraAM Arts plastiques Toulouse 2020-2021 : "Gestes de la pratique et parcours plastiques virtuels" 

Réalisation d'un "Espace virtuel de pratique plastique" adapté à tous niveaux (EBEP, lycée, etc.) créant les liens entre le geste technique scolaire filmé, verbalisé, évalué et la pratique des artistes, décrite, oralisée.

 

Propositions des années précédentes

---------------------------------

TraAM 2018-2019

La classe atelier ou laboratoire à l'ère du numérique : nouvelles postures et temporalités de travail.

 

Synthèse des travaux et production en allant à cette page.

---------------------------------

TraAM 2016-2017

 

Appel à candidatures pour les TraAM 2016-17 

L'appel à candidatures pour participer aux travaux académiques mutualisés en 2016-17 vient d'être adressé aux recteurs des académies et aux délégués académiques au numérique.

Il s'inscrit dans la dynamique du plan numérique, de la réforme des collèges, de la mise en œuvre de nouveaux enseignements et des parcours.

Pour l'année 2016-17, cinq de ces thèmes sont transversaux et ont été choisis par plusieurs disciplines, ce qui permettra la production de ressources pluridisciplinaires et inter-cycles.

Il s'agit de :

  • La mise en œuvre d'enseignements interdisciplinaires avec le numérique

- en mathématiques et technologie, en lettres dans le cadre des EPI

- en histoire des arts en cycles 3 et 4

  • La mise en activité des élèves avec le numérique en cycles 3 et 4 et au lycée
  • la différenciation et la continuité des apprentissages avec le numérique aux cycles 3 et 4
  • La création numérique en cycles 3 et 4 et au lycée
  • L'éducation aux médias et à l'information en cycles 3 et 4 et au lycée

 

Synthèses transversales des TraAM 2016-2017 : "Créer avec le numérique"

Un sujet particulièrement ouvert qui permettra aux équipes pluri-disciplinaires engagées dans l'option ICN ou l'enseignement d'exploration en 2nd, dans les EPI, de montrer comment on engage des élèves dans un projet de création numérique. Les projets retenus mettent en lumière des projets très originaux et très "créatifs" !

 

---------------------------------

En histoire des arts

Les travaux académiques mutualisés (TRaAM), pilotés par la DGESCO en relation avec l’Inspection générale de L'Éducation nationale, ont pour objectifs de proposer aux académies des thèmes de travail communs dans le cadre du développement des usages et de la généralisation de l’intégration des TICE et de permettre de mieux faire connaître les travaux académiques. Ces travaux  doivent conduire à la production, au-delà des scénarios pédagogiques, de travaux de réflexion pédagogique et de synthèse sur les plus-values pour les apprentissages qui doivent pouvoir donner lieu à des publications accessibles aux non spécialistes dans le cadre d’une généralisation des usages.

 

Les premiers travaux ont commencé à la rentrée 2009. Les thèmes retenus pour ces travaux ont été définis pour la période 2009-2012 :

« Apport des TICE dans l’enseignement de l’histoire des arts au collège et au lycée : construction de scénarios pédagogiques, utilisation des ressources en ligne, cahier numérique d’histoire des arts,… » Les groupes académiques doivent comprendre au moins deux disciplines et les projets s’appuyer sur le texte d’organisation de cet enseignement (B.O.E.N. du 28/08/2008). 

Le cahier des charges est téléchargeable sur le site Eduscol

 

L'histoire des arts et le numérique sont au cœur de ce projet mené avec des élèves de 6e, qui ont, grâce à un travail interdisciplinaire, étudié l'enceinte romaine de Toulouse en histoire, recherché des informations en documentation, réalisé des textures de murs en arts plastiques et utilisé toutes ces données pour modéliser un des plus anciens monuments de Toulouse.La professeure référente met à disposition différents outils sur l'ENT de son collège, le collège Michelet de Toulouse